Imago - Octavia Butler

Cent ans après l’irruption des Oankalis dans le destin de l’espèce humaine , Jodhas est un enfant hybride de Lilith, l’héroïne de la saga. Enfant certes, mais il vient d’atteindre l’âge de la métamorphose qui fera de lui un adulte capable d’utiliser tous ses pouvoirs et de se reproduire. Problème : pour la première fois depuis qu’existent sur Terre ces hybrides qui abritent dans leur corps gênes humains et gênes oankalis, la métamorphose de Jodhas, destinée à le faire passer à l’état d’adulte, fera de lui un Ooloi, membre du troisième sexe Oankali et pilier de leur société. Et tu t’en souviens, lecteur, ces Oolois sont des génies génétiques capables de toutes les recombinaisons dans les organismes qu’ils touchent. Ils sont donc tout à la fois les intermédiaires entre les Oankalis et le monde vivant, les porteurs éternels de la mémoire millénaire de toutes les espèces vivantes rencontrées, et les intermédiaires obligés de la reproduction. Problème 2 : Jodhas sera le premier Ooloi issu d

Highway to hell


Juste un mot rapide pour signaler "Zumbies", un album bien excitant publié par Fluide Glacial.
Très jolie couverture imitation serpent barrée d'un Z aussi vert fluo que le sérum du Doktor West dans Réanimator.
"Zumbies" raconte les aventures hilarantes, rock'n'roll, et gores de "The Zumbies", un groupe de métal réanimé et born to be wild, dans les environs du Paris de 2027 noyé sous les eaux du réchauffement.
C'est irrévérencieux (même très, tendance Charlie Hebdo), méchant, iconoclaste. C'est rempli de personnages avec des trognes horribles dans des situations qui ne le sont pas moins. C'est parfois rouge sang et toujours feldgrau pourriture. Ca rappellera très fort aux plus vieux d'entre vous les BD punk-rock publiées, il y a des années, dans Métal Hurlant ou Rock and Folk. Pour ceux qui voudraient se faire une idée, un extrait est dispo ici.
The Zumbies, t1, auteurs qui ne doivent pas être nommés

Commentaires

Anudar a dit…
C'est, je le confirme, une très bonne BD. Assez gore, mais fun en même temps, tout en restant bien dans l'esprit Fluide Glacial... Chapeau bas aux auteurs !
Efelle a dit…
Pas convaincu par le trait et l'ambiance.
Gromovar a dit…
C'est un style. Je peux comprendre qu'on n'apprécie pas.