Something is Killing the Children t1, Tynion IV, Dell’Edera, Muerto

Juste quelques mots (et cette fois vraiment pas plus) sur le TPB 1 du Something is Killing the Children de l’énorme James Tynion IV, illustré par Dell’Edera et Muerto. Commençons par donner le résumé éditeur : Lorsque les enfants de la petite ville d'Archer's Peak se mettent à disparaître les uns après les autres - certains sans laisser la moindre trace, d'autres dans des circonstances extrêmement violentes - la peur, la colère et la suspicion envahissent l'entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d'une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l'impensable, ce que l'inconscient des adultes a depuis longtemps préférer occulter. Something is Killing the Children est l’

Highway to hell


Juste un mot rapide pour signaler "Zumbies", un album bien excitant publié par Fluide Glacial.
Très jolie couverture imitation serpent barrée d'un Z aussi vert fluo que le sérum du Doktor West dans Réanimator.
"Zumbies" raconte les aventures hilarantes, rock'n'roll, et gores de "The Zumbies", un groupe de métal réanimé et born to be wild, dans les environs du Paris de 2027 noyé sous les eaux du réchauffement.
C'est irrévérencieux (même très, tendance Charlie Hebdo), méchant, iconoclaste. C'est rempli de personnages avec des trognes horribles dans des situations qui ne le sont pas moins. C'est parfois rouge sang et toujours feldgrau pourriture. Ca rappellera très fort aux plus vieux d'entre vous les BD punk-rock publiées, il y a des années, dans Métal Hurlant ou Rock and Folk. Pour ceux qui voudraient se faire une idée, un extrait est dispo ici.
The Zumbies, t1, auteurs qui ne doivent pas être nommés

Commentaires

Anudar a dit…
C'est, je le confirme, une très bonne BD. Assez gore, mais fun en même temps, tout en restant bien dans l'esprit Fluide Glacial... Chapeau bas aux auteurs !
Efelle a dit…
Pas convaincu par le trait et l'ambiance.
Gromovar a dit…
C'est un style. Je peux comprendre qu'on n'apprécie pas.