Conan Le dieu dans le sarcophage - Headline - Civiello

Juste un petit mot de rien du tout parce qu'il ne faudrait pas que chroniquer Conan en BD devienne une habitude . " Le dieu dans le sarcophage " est le onzième volume des adaptations de Conan en BD chez Glénat. " Le dieu dans le sarcophage " est l'une des toutes premières nouvelles de Howard mettant en scène le personnage du Cimmérien. Après quelques éléments de background sur les civilisations maléfiques qui précédèrent dans l'Histoire le très inquiétant royaume de Stygie, on y voit un Conan engagé par un noble pour voler une coupe de grande valeur dans le trésor d'un riche collectionneur. Catastrophe, quand le barbare arrive sur les lieux de son forfait à venir il tombe sur le cadavre du collectionneur, et sur un garde qui le met en joue avec son arbalète. Catastrophe bis, arrivent sur ces entrefaites le chef du conseil inquisitorial de la ville, Demetrius, accompagné du brutal Dionus, chef des pandores locaux, et de quelques gardes armés. Arrivé s

Highway to hell


Juste un mot rapide pour signaler "Zumbies", un album bien excitant publié par Fluide Glacial.
Très jolie couverture imitation serpent barrée d'un Z aussi vert fluo que le sérum du Doktor West dans Réanimator.
"Zumbies" raconte les aventures hilarantes, rock'n'roll, et gores de "The Zumbies", un groupe de métal réanimé et born to be wild, dans les environs du Paris de 2027 noyé sous les eaux du réchauffement.
C'est irrévérencieux (même très, tendance Charlie Hebdo), méchant, iconoclaste. C'est rempli de personnages avec des trognes horribles dans des situations qui ne le sont pas moins. C'est parfois rouge sang et toujours feldgrau pourriture. Ca rappellera très fort aux plus vieux d'entre vous les BD punk-rock publiées, il y a des années, dans Métal Hurlant ou Rock and Folk. Pour ceux qui voudraient se faire une idée, un extrait est dispo ici.
The Zumbies, t1, auteurs qui ne doivent pas être nommés

Commentaires

Anudar a dit…
C'est, je le confirme, une très bonne BD. Assez gore, mais fun en même temps, tout en restant bien dans l'esprit Fluide Glacial... Chapeau bas aux auteurs !
Efelle a dit…
Pas convaincu par le trait et l'ambiance.
Gromovar a dit…
C'est un style. Je peux comprendre qu'on n'apprécie pas.