The Witling - Vernor Vinge - Les Traquenards de Giri

" The Witling " (Les Traquenards de Giri en VO ?!?) est le premier vrai roman du grand Vernor Vinge, publié en 1976. Giri, une planète sur laquelle vivent les Azhiri, un peuple humanoïde stocky aux puissants pouvoirs télépathiques. Les Azhiri communs peuvent « sentir » les structures ou les êtres, téléporter leur corps ou de la matière sur de grandes distances, tuer même en tordant l'usage de la téléportation. De ce fait, leur technologie est assez primitive, guère mieux que médiévale, tant leurs pouvoirs, de téléportation notamment, rendent inutiles de grands efforts de recherche dans le domaine des transports ou de l'armement. Pourquoi fabriquer des armes quand on tue par la pensée ? Pourquoi tracer des routes quand des lacs de transit suffisent ? Dans le même ordre d'idées, il n'y a en général pas de portes aux maisons – on se téléporte de pièce en pièce –, et le palais du Roi de l'été s'étend sur deux hémisphères quand celui du Roi de l'hiver

Au dela du réel

Chacun devrait avoir vu ça :

Commentaires

arutha a dit…
Nommé pour les Victoires de la musique ? Catégorie : Clip le plus pathétique ?
Je vote pour.
Efelle a dit…
Halte à la propagation de ce buzz !
Le ridicule ne tue pas et ils sont prêt à tout pour faire parler d'eux.
El Jc a dit…
Qui à dis qu'il ne croyais pas en la Dystopie ?
Tigger Lilly a dit…
Maman , j'ai peur :s
Nolt a dit…
Moi j'aime beaucoup.
C'est jeune, c'est frais, ça respire la sincérité. La mélodie est bonne. Les paroles magnifiques.
Et on sent bien qu'ils sont tous heureux de participer.
Et j'avoue que Nadine Morano ne me laisse pas indifférent, on sent qu'elle ne rechignerait pas à onduler son corps sur un bon vieux titre de la Compagnie Créole. Rhaaa je nous imagine déjà, à la fin d'un meeting enfiévré, tombant dans les bras l'un de l'autre, nos coeurs cédant sous l'impulsion du moment et les rhum-orange.
C'est grâce à des moments comme ça que je suis heureux d'être de droite. Et mélomane.
Gromovar a dit…
@Néault : >Toute considération politique mise à part, heureusement que le ridicule ne tue pas sinon l'UMP aurait perdu son élite ;-)

Sinon à part ça j'ai lu Jungle Girl, c'est franchement racoleur mais ça m'a bien fait rire.
Nolt a dit…
C'était ironique hein. ;o)
(à part peut-être le passage sur Nadine)

Sinon, pas lu Jungle Girl mais vu que ça m'avait tout l'air d'un clone de Shanna (qui ne m'avait déjà guère convaincu), je pense que j'ai bien fait. Surtout vu les retours que j'en ai eu.