La ville dans le ciel - Chris Brookmyre

" La ville dans le ciel " est le premier roman SF de Chris Brookmyre. C'est un polar SF rythmé et dynamique qui met en scène un duo de policières que tout oppose enquêtant sur des meurtres dans une station spatiale géante que la corruption gangrène. Ce n'est pas l'écriture du siècle mais ça se lit avec plaisir. Je ne peux en dire plus car ma chronique sera dans le Bifrost n° 105, et elle ne reviendra ici qu’un an après la sortie de la revue (c’est à dire, pfff…). Je peux au moins donner le résumé de la couv’ car celui-ci est disponible partout : En orbite autour de la Terre, Ciudad de Cielo est la première marche permettant à l’humanité d’atteindre les étoiles. Décrite comme un lieu utopique où le crime n’existe pas, la station spatiale est néanmoins contrôlée par des gangs qui se livrent une guerre sans merci : prostitution, contrebande et racket sont omniprésents. Jusqu’ici, les autorités ont toujours fermé les yeux. Mais les choses vont changer : u

Ouch !


Autant je m'implique fortement dans les livres que je lis, autant mes nombreuses BD ont une fonction essentiellement distractive. Cet état de fait explique l'existence même de ce post. Je crois que c'est la première fois à l'age adulte que je suis soufflé par un album. Pour l'être il faut avoir suivi les tribulations des héros de Walking Dead depuis le début, leurs combats et leurs espoirs. C'est pourquoi j'enjoins à ne pas aborder ce climax sans avoir lu les opus précédents. Et surtout j'enjoins Cédric Ferrand, qui disait avoir décidé d'arrêter après le 7, de revenir sur sa décision ; errare humanum est, perseverare diabolicum.
Ruez-vous, achetez les 8 tomes, lisez les, soyez soufflés aussi. En ce qui me concerne je crois que je ne vais pas pouvoir attendre le 9 en français et que je vais commander la version anglaise (désolé Delcourt pour cette trahison, je ne suis qu'un chien lubrique et contre-révolutionnaire)
Walking Dead 8, Kirkman, Moore

Commentaires

Nolt a dit…
Content de voir que tu n'es pas déçu. ;o)
Gromovar a dit…
C'est mieux que ça :-)