La Marche funèbre des marionnettes - Adam-Troy Castro

Dans le troisième tome des aventures d’Andrea Cort, intitulé La Guerre des marionnettes , on découvrait, ébahi, le Ballet des Vhlans. On assistait à cet événement annuel, entre rite et art, au cours duquel des dizaines de milliers des sentients mais cryptiques Vhlans dansaient une danse extraordinairement complexe à l’aide de leurs corps munis de dix fouets surpuissants, une danse qui, effet des coups de fouets mutuellement portés ou explosions cardiaques de fatigue, se terminait par leur mort en masse sous les regards stupéfiés des délégations étrangères. Sans explication. Sans rime ni raison pour toute autre espèce qu’eux-mêmes. On y apprenait aussi que, des années auparavant, une humaine nommée Isadora (Duncan ?) , au corps modifié dans ce bût, avait dansé avec les Vhlans. Elle était devenue légendaire dans tous l’espace sentient. Adam-Troy Castro raconte aujourd’hui son histoire dans une novella intitulée La Marche funèbre des marionnettes publiée dans la collection UHL au Bélial

Ouch !


Autant je m'implique fortement dans les livres que je lis, autant mes nombreuses BD ont une fonction essentiellement distractive. Cet état de fait explique l'existence même de ce post. Je crois que c'est la première fois à l'age adulte que je suis soufflé par un album. Pour l'être il faut avoir suivi les tribulations des héros de Walking Dead depuis le début, leurs combats et leurs espoirs. C'est pourquoi j'enjoins à ne pas aborder ce climax sans avoir lu les opus précédents. Et surtout j'enjoins Cédric Ferrand, qui disait avoir décidé d'arrêter après le 7, de revenir sur sa décision ; errare humanum est, perseverare diabolicum.
Ruez-vous, achetez les 8 tomes, lisez les, soyez soufflés aussi. En ce qui me concerne je crois que je ne vais pas pouvoir attendre le 9 en français et que je vais commander la version anglaise (désolé Delcourt pour cette trahison, je ne suis qu'un chien lubrique et contre-révolutionnaire)
Walking Dead 8, Kirkman, Moore

Commentaires

Nolt a dit…
Content de voir que tu n'es pas déçu. ;o)
Gromovar a dit…
C'est mieux que ça :-)