Conan Le dieu dans le sarcophage - Headline - Civiello

Juste un petit mot de rien du tout parce qu'il ne faudrait pas que chroniquer Conan en BD devienne une habitude . " Le dieu dans le sarcophage " est le onzième volume des adaptations de Conan en BD chez Glénat. " Le dieu dans le sarcophage " est l'une des toutes premières nouvelles de Howard mettant en scène le personnage du Cimmérien. Après quelques éléments de background sur les civilisations maléfiques qui précédèrent dans l'Histoire le très inquiétant royaume de Stygie, on y voit un Conan engagé par un noble pour voler une coupe de grande valeur dans le trésor d'un riche collectionneur. Catastrophe, quand le barbare arrive sur les lieux de son forfait à venir il tombe sur le cadavre du collectionneur, et sur un garde qui le met en joue avec son arbalète. Catastrophe bis, arrivent sur ces entrefaites le chef du conseil inquisitorial de la ville, Demetrius, accompagné du brutal Dionus, chef des pandores locaux, et de quelques gardes armés. Arrivé s

Une hirondelle ne fait pas...


Et non, il n'est pas sorti. Ce n'est que la couverture. Néanmoins George R. R. Martin vient d'écrire sur son blog :

TA DA !

"I am trying to finish the book by June. I think I can do that. If I do, A DANCE WITH DRAGONS will likely be published in September or October."

Ca vaut ce que ça vaut mais je préfère lire ça plutôt que : "J'aurai fini en 2012".

Gardons espoir !

Commentaires

Munin a dit…
Ce titre me dit quelque chose... C'est pas l'autre moitié de A Feast for Crows, coupée à l'édition, qui devait être publiée très vite derrière ?...
Et combien prévoyait-il de tomes à l'origine, GRR Martin ? 7 ?
Bon, on est pas rendus. :)

PS je me moque gentiment, je ne fais pas partie de ceux qui font du Martin-bashing sur les forums en critiquant sa lenteur d'écriture.
Anonyme a dit…
Bon et bien ce n'est pas encore demain que je m'y mettrai... ;)

Cela dit ce n'est pas le dernier tome,non ?
L'intérêt était toujours là dans le dernier volume ?
Il ne se "wheeloftimise" pas ?
Gromovar a dit…
@ Munin : Précisément, publié juste derrière ;-)
Moi non plus je ne fais pas de Martin-bashing ; mais j'aimerais quand même qu'il se bouge un peu 'grin'.

@ Efelle : C'est vraiment long mais c'est vraiment bon (désolé, je me mazaurise).