MESSAGE DE SERVICE : DE FEEDBURNER A FOLLOW IT

A l'attention de vous, lecteurs, qui me suivez par mail. FeedBurner fermant boutique, le blog a migré sur follow.it A priori, les transferts ont été faits et vous devriez continuer à recevoir les nouvelles par mail. Pour les nouveaux lecteurs tentés, une boite d'inscription est placée dans la colonne de droite. Il suffit d'y entrer son mail, follow.it se charge du reste. Si tout s'est bien passé. Stay tuned friends, we'll meet again !

BOF


Tout le monde, partout, chronique tout le bien qu'il pense de "Pixel Juice". Il est vrai que Jeff Noon a un style chatoyant et novateur (le son de Manchester en littérature ?).
MAIS, "Pixel Juice" se compose d'histoires très courtes, trop courtes. A de rares exceptions près, on pense au début de chaque histoire qu'il va se passer quelque chose, et à l'arrivée il ne s'est pas passé grand chose.
Ce recueil est beau, il promet plus qu'il ne donne, ce recueil est une allumeuse, et y pénétrer c'est aller droit au coïtus interruptus.
Pixel Juice, Jeff Noon

Commentaires

Anonyme a dit…
Personnellement je me suis arrêté à la nouvelle parue dans le n°52 de Bifrost, pas du tout ma came et tu sembles confirmer.
Gromovar a dit…
Heureux de voir que je ne suis pas le seul à être tombé de haut. Ca me rappelle les fanzines punk, très marrants dans la forme mais dispensables pour le fond.