La Grande Guerre de Charlie - Mills - Colquhoun

Charley's War – " La Grande Guerre de Charlie " – est une BD de Pat Mills dessinée par Joe Colquhoun et publiée sous forme de courts strips de trois puis quatre pages dans la revue Battle Picture Weekly entre 1979 et 1988. Le label français Delirium en a publié une intégrale en dix volumes ; pour fêter ses dix ans d'existence il sort aujourd’hui une ouvrage de belle taille contenant l'intégralité des épisodes consacrés à la Bataille de la Somme assortis d'interviews des auteurs et de reproductions de certaines couvertures. Il fallait bien que je m'y plonge. Décidé à montrer les horreurs et la cruauté sans nom d'une Grande Guerre dont on pensait bêtement qu'elle serait la Der des Ders, Mills le fait à travers le personnage de Charlie, un jeune Anglais de 16 ans guère futé mais très patriote qui s'engagea en mentant sur son âge quand on lui dit que son roi avait besoin de lui. Arrivé en France au milieu des  Pals Batallion , Charlie se retrouve

Don't flush !


Sur un thème voisin du précédent, voici un livre bien plus utile.
Que faire aux toilettes à part s'ennuyer ? Se cultiver est une option. Et quand c'est sur des questions essentielles, c'est avec impatience qu'on attend d'y retourner.
140 pages de perles sous une couverture en relief rappelant élégamment un carrelage. Tout sur les toilettes et salles de bains donc. Joindre l'utile à l'agréable. Une sorte de sightseeing.
Sait-on par exemple que la première baignoire des USA a été rapportée de France en 1790 par Benjamin Franklin ?
Qu'il est interdit de jeter son pot de chambre par les fenêtres à Paris depuis 1395 ?
Qu'Eliogabal, Arius, Edmond II d'Angleterre, Henri III de France ont été asssassinés dans leurs toilettes ?
Qu'un bébé salit en moyenne 10000 couches avant de savoir aller au pot ?
Je vous laisse découvrir le reste.
Le compagnon des toilettes, James Buckley Jr.

Commentaires

Anonyme a dit…
une bonne idée cadeau si on a des amis qui refont leurs toilettes ...( oh quel sens de la formule , je devrais bosser dans un magazine feminin !)
Gromovar a dit…
Ou pour une crémaillère...