le nain de Whitechapel - Cyril Anton

Londres, fin du XIXe siècle. Plus ou moins. Oscar est le fils cadet d’une famille de la bourgeoisie anglaise. Excellent pianiste, il a un aîné moins brillant que lui mais que ses parents préfèrent. Lui est le souffre-douleur. Il faut dire qu’Oscar est nain, objet de honte et d’opprobre dans un monde où la difformité est perçue comme le signe objectif d’une défaillance morale. Après des années de brimades et d’humiliations, Oscar est foutu à la porte, littéralement jeté aux chiens. Il est alors recueilli par Freddy, un noir veuf et pianiste qui l’emmène chez lui à Whitechapel et l’initie au jazz et à la blue note. Mais voilà qu’en ces temps un gang nommé Tabula Rasa assassine d’horribles manières ceux qu’il considère comme des indésirables, pauvres, handicapés, marginaux… Oscar, qui change alors d’identité, se lance dans la traque des membres du gang. Il initie aussi la construction d’une boule de neige géante destinée à protéger le quartier et ses habitants des agressions extérieures.

Don't flush !


Sur un thème voisin du précédent, voici un livre bien plus utile.
Que faire aux toilettes à part s'ennuyer ? Se cultiver est une option. Et quand c'est sur des questions essentielles, c'est avec impatience qu'on attend d'y retourner.
140 pages de perles sous une couverture en relief rappelant élégamment un carrelage. Tout sur les toilettes et salles de bains donc. Joindre l'utile à l'agréable. Une sorte de sightseeing.
Sait-on par exemple que la première baignoire des USA a été rapportée de France en 1790 par Benjamin Franklin ?
Qu'il est interdit de jeter son pot de chambre par les fenêtres à Paris depuis 1395 ?
Qu'Eliogabal, Arius, Edmond II d'Angleterre, Henri III de France ont été asssassinés dans leurs toilettes ?
Qu'un bébé salit en moyenne 10000 couches avant de savoir aller au pot ?
Je vous laisse découvrir le reste.
Le compagnon des toilettes, James Buckley Jr.

Commentaires

Anonyme a dit…
une bonne idée cadeau si on a des amis qui refont leurs toilettes ...( oh quel sens de la formule , je devrais bosser dans un magazine feminin !)
Gromovar a dit…
Ou pour une crémaillère...