L'héritage de Molly Southbourne - Tade Thompson

L'héritage de Molly Southbourne est le troisième et dernier volume de la saga Molly Southbourne , commencée en fanfare par l'impressionnant Les Meurtres de Molly Southbourne et publiée en UHL dans une traduction de Jean-Daniel Brèque. Les plus vieux, dont je suis de plus en plus fréquemment, se souviennent d'un jeu sur Apple II qui s'appelait Where in the World is Carmen Sandiego ? Ici, la question que se posent une bonne partie des protagonistes du récit est Where in the World is Molly Southbourne ? Car l'abomination triste que constitue la (double) sororité des mollys puis des tamaras n'a jamais vraiment quitté les pensées ni l'attention des « monstres froids » dont parlait Nietzsche – ou tout au moins de leurs soldats jamais décommissionnés. Mollys et tamaras doivent demeurer cachées et prudentes pour espérer survivre dans un monde qui ne peut les recevoir sans arrière-pensée, voire pas les recevoir du tout. Pour autant, L'héritage de Molly South

Gromovar aussi est un con

Et oui ! Il n'y a pas que Nébal.

La semaine dernière je commande sur Amazon un comic de Warren Ellis "Warren Ellis Crecy". Malgré que ce soit un import, magnifique il est en stock (1 seul exemplaire dispo). Je le reçois donc 3 jours après. Et je suis content car :
j'aime beaucoup Warren Ellis le scénariste
j'aime beaucoup Raulo Caceres le dessinateur
j'adore le Moyen-Age
Donc que du bon !

Et là, j'ai une idée brillante. Comme il y a du mistral et que je suis sur la terrasse, je laisse le comic à l'intérieur du carton Amazon ouvert pour éviter qu'il ne subisse les effets du vent. Et plus tard je transporte le carton à la poubelle, avec le comic à l'intérieur.

Bilan de l'opération : je recommande, je repaye, je dois patienter 3 semaines parce qu'Amazon France n'en a plus en stock (j'avais pris le dernier), je ne peux pas le chroniquer avant les calendes grecques.
Et je suis obligé d'écrire un post à la con où je me confonds en auto-dérision pour remplir le vide postal récent.

Enfin, comme le chante les Toy Dolls, "Worse things happen at sea". Voici ce qui aurait pu m'arriver :

Commentaires

Anonyme a dit…
Vil plagiaire !

Mais j'avoue, c'est pas mal... ;)