L'héritage de Molly Southbourne - Tade Thompson

L'héritage de Molly Southbourne est le troisième et dernier volume de la saga Molly Southbourne , commencée en fanfare par l'impressionnant Les Meurtres de Molly Southbourne et publiée en UHL dans une traduction de Jean-Daniel Brèque. Les plus vieux, dont je suis de plus en plus fréquemment, se souviennent d'un jeu sur Apple II qui s'appelait Where in the World is Carmen Sandiego ? Ici, la question que se posent une bonne partie des protagonistes du récit est Where in the World is Molly Southbourne ? Car l'abomination triste que constitue la (double) sororité des mollys puis des tamaras n'a jamais vraiment quitté les pensées ni l'attention des « monstres froids » dont parlait Nietzsche – ou tout au moins de leurs soldats jamais décommissionnés. Mollys et tamaras doivent demeurer cachées et prudentes pour espérer survivre dans un monde qui ne peut les recevoir sans arrière-pensée, voire pas les recevoir du tout. Pour autant, L'héritage de Molly South

Rentrée

Je découvre mes nouveaux élèves (ils ont tous l'air gentils, la première semaine). Plus de boulot, moins de temps libre. Je vais moins lire, mais je réduirai le moins possible.
Je travaille le samedi matin et ça c'est vraiment chiatique. Merci au concepteur de mon emploi du temps.

Commentaires

Anonyme a dit…
Jusqu'à y'a pas longtemps, je ne travaillais pas le lundi, ni le vendredi, encore moins le samedi, et pas encore le dimanche. Pas mal pour un débutant. Mais visiblement, il y a du changement dans l'air. That's the way it is.
Gromovar a dit…
Je rêve d'un moment où je ne travaillerai ni le lundi, ni le mardi, ni le mercredi, ni le jeudi, ni le vendredi, ni le samedi, ni le dimanche. Travailler moins sans gagner moins, voila un slogan qui a de la gueule.
Anonyme a dit…
Gromovar for president!