The Empire of Gold - S.A. Chakraborty

" The Empire of Gold ". Dernier tome de la trilogie , non encore traduit, on peut imaginer que De Saxus s'en chargera comme pour les deux premiers. A Daevabad, la cocotte-minute a fini par exploser. Attaquée par surprise, la ville est tombée. Prise, elle s'effondre lentement sur elle-même, alors que celle qui l'a conquise s'enfonce de plus en plus vite dans une meurtrière folie vengeresse qui ne connaît aucun limite. La Libération a viré à la Terreur. Les morts se comptent par milliers. Les exilés et les réfugiés aussi, éparpillés dans le monde entier loin de la cité mythique. Pour les plus illustres d'entre eux il est temps de faire face à leur destin, et de payer de leurs désirs et d'une partie de leur intégrité la nécessité impérieuse de mettre fin à la dérive dictatoriale de celle qui prétendait « libérer » au moins les membres de sa tribu et qui, pour les gouverner, les asservit et les assassine au même titre que tous les autres, n'hésite pas

Le facteur sonne toujours deux fois




J'aurais du commencer par ce livre. Il est court mais il est énorme. Court roman épistolaire (j'adore ce genre) situé au moment de l'arrivée des nazis au pouvoir, il conte l'histoire de l'évolution de la relation de deux amis américains, l'un d'origine juive, l'autre d'origine allemande, confrontés à la montée en puissance du nazisme en Allemagne. Je vous épargne le discours pontifiant sur le devoir de mémoire et compagnie. Il faut lire ce livre parce qu'il est très bien écrit, très bien construit, que c'est une histoire de trahison et de vengeance implacable, avec un dénouement extrème. Un très bon livre.
"Inconnu à cette adresse" a été adapté sur scène. Si vous avez l'occasion de le voir, ne la ratez pas. La mise en scène, très inventive, rend vivante et poignante un spectacle qui n'est pourtant à la base que la lecture des lettres dont est formé le roman.
Inconnu à cette adresse, Kressmann Taylor

Commentaires

minifourmi a dit…
Tiens, ce livre traine dans ma PAL depuis... BOUH, je te compte plus! Tu me donnes envie d'en entamer la lecture!
Gromovar a dit…
C'est sans conteste l'un des meilleurs livres que tu liras dans ta vie.
Pazou a dit…
Après "La peur" de Gabriel Chevallier découvert et lu il y a peu de temps, je découvre un autre chef d'oeuvre grâce à ta chronique.
Un grand merci! Je vais continuer à explorer ton blog. ^^
Gromovar a dit…
SI ça sert, tant mieux :)