mardi 3 avril 2018

Les nominés HUGO 2018 (enfin, quelques)


Meilleur roman


The Collapsing Empire, John Scalzi (Tor)
New York 2140, Kim Stanley Robinson (Orbit)
Provenance, Ann Leckie (Orbit)
Raven Stratagem, Yoon Ha Lee (Solaris)
Six Wakes, Mur Lafferty (Orbit)
The Stone Sky, N.K. Jemisin (Orbit)


On notera aussi la nomination du Bitch Planet vol.2 'President Bitch' de DeConnick et al., du Martian Obelisk de Linda Nagata, ou du Extracurricular Activities de Yoon Ha Lee (dont je n'ai tellement pas compris l'intérêt - sauf d'un strict point de vue militant - que je n'ai pas trouvé d'angle pour le chroniquer).

8 commentaires:

Anudar Bruseis a dit…

Je n'en ai lu qu'un seul et je m'apprête à en lire un deuxième (pour la shortlist romans).

"The Collapsing Empire" est très tonique, très pointu, très Scalzi, mais je ne suis pas sûr que ça soit du niveau d'un Hugo. Pour "The Stone Sky" j'attends de me faire mon avis avant de lire ta chronique...

Anonyme a dit…

Honnêtement, cette mode de ne parler que de bouquins US ou en anglais est un peu "niflante", comme on dit à Marseille...
Bravo pour la génération qui lit la novlangue de l'impérialisme néo libéral triomphant, et merde pour les autres...
Merci "car même" de nous signaler ces titres qui seront peut-être traduits un jour pour le bon peuple francophone...

Gromovar a dit…

Anonyme, trois remarques :

- Si tu suis mon blog, tu peux constater que je ne tire pas trop à côté car une part non négligeable de ce que je lis en VO finit par être traduit.

- Si tu avais comme moi commencé à jouer aux jeux de rôles au début des 80's (anglicisme encore), tu aurais eu le choix à l'époque entre VO ou rien car rien n'existait en français (ni traduction ni production originale). Nécessité a fait loi. Ca a créé des habitudes, notamment celle de pouvoir choisir dans une offre bien plus grande que l'hexagonale et surtout de ne pas avoir à attendre.

- Pour ce qui est de l'impérialisme libéral..., tu frappes à la mauvaise porte. Je lis surtout en anglais car j'y trouve les oeuvres globalement les plus satisfaisantes. Il y a quelques stylistes en français que j'aime bien et chronique, mais ils ne forment pas le gros de la troupe. Montre-moi le Egan français, ou la Palmer française, et alors je me ferai un plaisir...

De Livre En Livres a dit…

Je ne suis pas ultra satisfaite de la liste de cette année je dois dire. Non pas que je n'ai pas de plaisir à lire toujours les même mais ça devient un peu lourd je trouve.
Peu de nouveauté quoi.
Après je n'en ai lu encore aucun de la liste mais je me laisserais surement tenté par le Scalzi ou Six Wake à la limite (vu que j'attends la traduction pour Yoon Ha Lee et N.K. Jemisin, et le Kim Stanley Robinson et Ann Leckie ne me tente pas plus que ça) ^^

chéradénine a dit…

Pas de commentaire plus étendu sur chacun des romans proposés ?

Gromovar a dit…

Tu as mes chroniques (donc mieux qu'un commentaire) en cliquant sur chaque lien.

Pour ce qui est d'un avis, le troisième Jemisin n'est pas mal du tout mais elle a déjà eu des Hugo alors ça peut aussi être bien un argument contre un troisième que pour.
Raven Stratagem est un t2 et moins bon que le premier mais pourquoi pas ?
Six Wakes est nul.
NY 2140 m'est tombé des mains au bout de 100 pages, voilà pourquoi je ne l'ai pas chroniqué.
Ann Leckie, je m'en fous ;)
Le Scalzi est vraiment sympa.

chéradénine a dit…

C'est le choix des romans pour le prix qui m'intéressait. La variété, la nouveauté, les absents injustes par rapport à X autre nominé, etc.

Gromovar a dit…

Un dernier commentaire pour la route.

Après la tentative de mainmise de la droite US sur les Hugo, coup de barre à gauche. On le sent tant dans les auteurs nominés que dans le choix des textes. Les Hugo sont de nouveau (ou comme toujours) au moins aussi politiques que littéraires.

Heureusement qu'il y a le Jemisin, sinon on risquerait d'avoir un de ces Hugo dont on se demandera dans 40 ans ce qui a pu lui valoir le Prix ;-)