lundi 11 janvier 2010

Makers en vrai, c'est au CES 2010

Que ceux parmi vous qui n'ont pas encore lu Makers de Cory Doctorow se couvrent la tête de cendres et confessent : "Je suis un chien lubrique contre-révolutionnaire".
Pour les autres (et même pour les premiers), voici une démonstration de ce qu'est une imprimante 3D. Je rappelle que ça sert à fabriquer des objets réels à partir de designs numériques, et que c'est au coeur de l'intrigue de Makers.

Si avec ça les designs de sextoys exotiques à fabriquer chez soi ne se multiplient pas exponentiellement, c'est que je ne n'ai rien compris à l'économie d'Internet.

9 commentaires:

Efelle a dit…

Mais est-elle auto-réplicante ?

Munin a dit…

Je suis un chien lubrique contre-révolutionnaire.

Gromovar a dit…

@Efelle : Celles-ci, non.

@Munin : Faute avouée n'est pas à demi pardonnée.

Guillaume44 a dit…

Terrible cette invention ! Même un chien lubrique contre-révolutionnaire comme moi en reste pantois.

Gromovar a dit…

;-)

Eric a dit…

D'accord, je suis un CLCR aussi... mais plus pour très longtemps, vu que grâce à ton post je me suis rappelé de télécharger Makers. A lire quand j'aurai fini Down and Out in the Magic Kingdom.

-eric, en passe de devenir fan de Doctorow ;)

Gromovar a dit…

@Eric : Welcome parmi les fans.

Tigger Lilly a dit…

La SF se fait rattraper dangereusement ...

Je dois malheureusement confesser faire apparemment partie de l'espèce canine sus-mentionnée :(

Gromovar a dit…

Nobody's perfect :-)