Something is Killing the Children t1, Tynion IV, Dell’Edera, Muerto

Juste quelques mots (et cette fois vraiment pas plus) sur le TPB 1 du Something is Killing the Children de l’énorme James Tynion IV, illustré par Dell’Edera et Muerto. Commençons par donner le résumé éditeur : Lorsque les enfants de la petite ville d'Archer's Peak se mettent à disparaître les uns après les autres - certains sans laisser la moindre trace, d'autres dans des circonstances extrêmement violentes - la peur, la colère et la suspicion envahissent l'entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d'une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l'impensable, ce que l'inconscient des adultes a depuis longtemps préférer occulter. Something is Killing the Children est l’

Utopiales 2023 : Ca couve


Comme chaque année, amis lecteurs, les Utopiales reviennent, avec Halloween et l'heure d'hiver.

Comme chaque année, Gromovar y sera.

Car où mieux qu'aux Utopiales humer l'air d'un milieu qui bruisse de tant de vents ?

Où mieux qu'aux Utopiales voir, croiser, interpeler ceux qui font l'Imaginaire, qu'ils l'écrivent, le traduisent, l'illustrent ou l'éditent ?

Où sinon aux Utopiales remettre le trophée du Prix Planète-SF à l'éditeur du Pays sans Lune ?

Où à part aux Utopiales - et à Manchester aussi sans doute - parler Transmission ?


A partir de demain, mes droogies, je présenterai quelques auteurs qui n'ont encore jamais eu les honneurs de la page introductive Utopiales de Quoi de Neuf sur ma Pile ? Et que les autres, que j'aime bien mais dont j'ai déjà parlé, m'excusent de ne pas les mentionner encore une fois.

Commentaires

Lhisbei a dit…
"Car où mieux qu'aux Utopiales humer l'air d'un milieu qui bruisse de tant de vents ?"
Joli. :D