Descente - Iain Banks in Bifrost 114

Dans le Bifrost 114 , on trouve un édito dans lequel Olivier Girard – aka THE BOSS – rappelle que, en SF comme ailleurs, un part et un autre arrive. Nécrologies et anniversaires mêlés. Il y rappelle fort justement et pour notre plus grand plaisir que, vainquant le criminel effet de génération, Michael Moorcock et Big Bob Silverberg – les Iguanes de l’Imaginaire – tiennent toujours la rampe. Long live Mike and Bob !! Suivent les rubriques habituelles organisées en actualité et dossier : nouvelles, cahier critique, interview, biographie, analyses, bibliographie exhaustive, philofiction en lieu et place de scientifiction (Roland Lehoucq cédant sa place à Alice Carabédian) . C'est de Iain Banks qu'il est question dans le dossier de ce numéro, on y apprendra que la Culture n’est pas seulement « ce qui reste quand on a tout oublié ». Dans le Bifrost 114 on pourra lire une jolie nouvelle de Iain Banks, intitulée Descente et située dans l’univers de la Culture (il y a des Orbitales)

Bon réveillon !


Si les quatre/cinq Fantastiques n'ont guère l'esprit à la fête c'est parce que Gromovar n'est pas en leur compagnie.

Muscle abdominal (oui, difficile de croire qu'il y en a un) déchiré, hématome king size, souffle aux abonnés absents, Gromovar, aussi faible qu'un Ghola avant réactivation est, symboliquement au moins, aussi engoncé dans son corps et peu capable de festivité que Luke l'était dans son bacta tank.

No more boum-boum for this Gromo-san.


Bon réveillon à tous !

Cya soon

Commentaires

Roffi a dit…
Merci .
Bon rétablissement à vous.Prenez des doses d’arnica en homeopathie.
Gromovar a dit…
Merci pour le message et pour le conseil.
Bonne année 2023.