Roger Zelazny - Le temps d'un souffle, je m'attarde

Ressortie aujourd'hui dans la toujours pertinente collection Dyschroniques du "Destination fin du monde" de Robert Silverberg qui n'était plus disponible en français depuis longtemps. Rappelons que la maison d’édition indépendante Le passager clandestin est une toute petite maison radicale, engagée et militante contre une certaine forme insatisfaisante du monde. Au milieu des non fictions, on y trouve la collection Dyschroniques qui remet à l’honneur des textes anciens de grands noms de la SF.  Nouvelles ou novellas posant en leur temps les questions environnementales, politiques, sociales, ou économiques, ces textes livrent la perception du monde qu’avaient ces auteurs d’un temps aujourd’hui révolu. On notera que chaque ouvrage à fait l’objet d’un joli travail d’édition, chaque texte étant suivi d’une biographie/bibliographie de l’auteur, d’un bref historique des parutions VO/VF, d’éléments de contexte, ainsi que de

Judge Dredd Contrôle - Williams - Weston - Brève revue de BD


Quelques mots pour signaler la sortie de "Judge Dredd Contrôle", recueil Délirium rassemblant des récits de Rob Williams et Chris Weston.

On y lira la longue histoire (3 épisodes) du juge Pin, un grand ponte du SJS (Le Service de Surveillance des Juges) habité par un délire meurtrier de pureté qu'il tourne contre les autres Juges, jamais à la hauteur de ses standards et donc tous voués à mourir.

On s'y émouvra devant le désespoir d'un Chasseur Klegg solitaire qui vit dans la souffrance sa solitude, dans une Mega City One qui ne lui est jamais amicale. Le meilleur épisode sans doute.

On y verra une tentative, vouée à l'échec, de payer les citoyens pour qu'ils respectent la Loi, un ascenseur spatial pour super-riches piraté par un gang de grands singes, ou encore la rébellion d'un énorme canon laser de défense anti-missiles qui se retourne contre Mega City One.

On conclura par une histoire réussie d'acteur ayant poussé l'abnégation jusqu'à faire greffer son cerveau dans le corps d'un reptile géant afin de tourner un film de Kaiju. Habitant le rôle jusqu'à devenir une menace, il est vaincu de façon très spectaculaire par l'action combinée de Dredd et de son frère Rico, pourtant encore cadets.

L'ensemble se lit agréablement même si ne reste rien de l'aspect subversif des Dredd originaux. Ca passe le temps, ça n'est pas indispensable.

Judge Dredd Contrôle, Williams, Weston

Commentaires