84K - Claire North - Retour de Bifrost 105

Marx et Lénine l'ont affirmé, « l'Etat n'est qu'un instrument au service de la bourgeoisie », oubliant que parfois, en bon Léviathan, il empêchait aussi les religions de se foutre sur la gueule. Puis vint Thatcher qui du Léviathan coupa les appendices (éducation, santé, transport, aides sociales) qui servaient le peuple, ce que même les deux grands anciens n'avaient pas su prédire. Dans 84K , Claire North imagine une Angleterre qui serait allée tout au bout de la logique thatchérienne, une Angleterre dans laquelle privatisations, externalisations et suppressions des crédits sociaux auraient atteint des niveaux tels qu'une population plongée dans une très grande misère y entrevoit (derrière des barrières) une petite élite qui en extrait sans limite la plus-value. Jusqu'au point où même la police, la justice et la fiscalité sont passées entre les mains de la Compagnie (holding quasi métaphysique qui possède toutes « les compagnies qui possèdent des compagnie

Le Château des millions d'années BD t2 - Nolane - Vladetic - Przybylski


Un petit mot rapide pour dire la sortie du tome 2 de l'adaptation BD du Château des millions  d'années par Nolane et Vladetic, intitulé "Depuis la nuit des temps".

Les aventures moyen-orientales se poursuivent pour l'espion SS en cours de rupture de ban Friedrich Saxhäuser. Il s'agit pour lui de ramener à ses maîtres du Reich les preuves et éléments accumulés dans le désert irakien, le plus vite et le plus discrètement possible dans un monde à deux doigts de la guerre. Car si – les aventures de Saxhauser et de son compagnon archéologue semblent le démontrer – une vie extra-terrestre existe bien sur Terre, si elle est vraiment beaucoup plus avancée techniquement que nous, alors il importe de récupérer sa technologie pour l'utiliser dans le conflit qui vient. L'équilibre des forces en serait changé de manière définitive, ce serait encore mieux que de gagner la course à la bombe atomique.
Pour cela il faudra d'abord rentrer en Allemagne, c'est à dire passer d'Irak au Liban puis naviguer de la Grèce à l'Italie jusqu'à tenter de traverser le détroit de Gibraltar pour être à un rendez-vous prévu au Portugal. Sans être intercepté par les agents britanniques – et sans l'être non plus par des aliens soucieux de reprendre leurs biens. Une randonnée bien loin d'être de tout repos.

C'est encore une fois un tome de grande aventure qui nous est donné à lire. Plus incisif encore que son prédécesseur, il alterne, comme ce dernier, hauts faits du présent et réminiscences du passé, un passé qui pour tous les protagonistes est autant le leur que celui de la montée en puissance des caciques du Reich, depuis l'enfance parfois.
La tension est palpable dans ce tome bien plus que dans le premier. Ceci pour deux raisons. D'un part, les Britanniques ont enfin compris qu'il se passait quelque chose de très dangereux sous leurs yeux aveuglés par incompétence et malchance. D'autre part, au sein même des instances dirigeantes du Reich l'ampleur perçue (et parfois contestée) de la découverte de Saxhauser aiguise les appétits d'hommes qui n'hésiteraient devant aucun assassinat politique – y compris d'un ou d'une des leurs – pour améliorer ou consolider leur position dans la machine à broyer qu'est le gouvernement nazi.

En parallèle, comme en guest star de luxe des tribulations de Saxhauser, Hitler, persuadé qu'il est de l'impuissance des démocraties, monte aux extrêmes, signe le pacte germano-soviétique, envahit la Pologne, et pousse le monde vers une seconde guerre mondiale plus meurtrière encore que la première. Sans jamais oublier que son kamerade va peut-être lui apporter le moyen d'un victoire écrasante et qu'il convient donc de suivre avec attention sa secrète progression.

A lire donc pour poursuivre l'histoire entamée dans le tome 1, y compris si on a déjà lu le roman car c'est alors une occasion bien agréable de se replonger dans cette histoire larger than life en mode accéléré. Cerise sur le gâteau, les dessins sont même plutôt meilleurs dans ce tome 2. Quitter le désert semble avoir réussi à Vladetic.

Le Château des millions d'années t2, Nolane, Vladetic, Przybylski

Commentaires