Les Divis - Brian Catling

Les Divis est le troisième et dernier tome du cycle de Vorrh . Il paraît en français dans une traduction de Nathalie Mège, toujours chez Outrefleuve. Tome 3 donc review forcément courte car tu sais ou devrais savoir, lecteur, de quoi il retourne lorsqu'on prononce, non sans frémir, le nom oublié et terrifiant de Vorrh. Brian Catling (récemment décédé hélas) y lie les fils de l'intrigue complexe qu'il avait tissés dans les deux volumes précédents. D'Ismael (étonnant, non ?)  à Modesta en passant par le professeur Schumann, Cyrena Lohr, Sidrus, ou l'incroyable Undeswilliams, tous sont là pour de dernières scènes qui, parfois, sont faites de flashbacks. Et n'oublions pas pour ce grand final, même si Dieu semble l'avoir fait, ces Ancêtres qui, après avoir failli, se sont endormis ou éparpillés à la surface de la Terre. N'oublions pas non plus que la Création dont nous faisons partie est menacée (par Dieu lui-même – spécial dédicace à Marguerite Imbert car

Fabrication d'un écrivain - Christophe Siebert


 

"Fabrication d'un écrivain" est un tout petit fascicule gratuit écrit par Christophe Siebert, qui raconte comment Christophe Siebert, écriveur passionné, fanatique et frénétique, est devenu un écrivain.

Comment il a fait de son art sa vie, comment son art - sa passion, sa folie - a soutenu sa vie même, y compris quand il était encore très audacieux d'appeler cela un art. De son art on dira qu'il était un impératif catégorique.

"Fabrication d'un écrivain", c'est 18 pages en pleine gueule, quelque part entre l'Esquisse pour une auto-analyse de Bourdieu et les Lettres à un jeune poète de Rilke, mitonné à la mode Virginie Despentes.

C'est fort, c'est dur, c'est trash, c'est l'expression d'une impérieuse nécessité faite vie. C'est tout autre chose que ce que tu fais toi, écriteur, qui décide d'écrire de la fantasy et d'y coller un perso LGBT parce que c'est cooool. La littérature, la vraie, celle qui te dévore et te sustente à la fois, se nourrit de substance, de chair, de sang et de stupre, pas de slogans ni d'évidences.

Tu peux trouver, lecteur, maintenant que tu es appâté, le texte en téléchargement gratuit ici (vraiment gratuit, même s'il y a écrit Acheter sur le bouton). Ne t'en prive pas.

Commentaires