La ville dans le ciel - Chris Brookmyre

" La ville dans le ciel " est le premier roman SF de Chris Brookmyre. C'est un polar SF rythmé et dynamique qui met en scène un duo de policières que tout oppose enquêtant sur des meurtres dans une station spatiale géante que la corruption gangrène. Ce n'est pas l'écriture du siècle mais ça se lit avec plaisir. Je ne peux en dire plus car ma chronique sera dans le Bifrost n° 105, et elle ne reviendra ici qu’un an après la sortie de la revue (c’est à dire, pfff…). Je peux au moins donner le résumé de la couv’ car celui-ci est disponible partout : En orbite autour de la Terre, Ciudad de Cielo est la première marche permettant à l’humanité d’atteindre les étoiles. Décrite comme un lieu utopique où le crime n’existe pas, la station spatiale est néanmoins contrôlée par des gangs qui se livrent une guerre sans merci : prostitution, contrebande et racket sont omniprésents. Jusqu’ici, les autorités ont toujours fermé les yeux. Mais les choses vont changer : u

Fabrication d'un écrivain - Christophe Siebert


 

"Fabrication d'un écrivain" est un tout petit fascicule gratuit écrit par Christophe Siebert, qui raconte comment Christophe Siebert, écriveur passionné, fanatique et frénétique, est devenu un écrivain.

Comment il a fait de son art sa vie, comment son art - sa passion, sa folie - a soutenu sa vie même, y compris quand il était encore très audacieux d'appeler cela un art. De son art on dira qu'il était un impératif catégorique.

"Fabrication d'un écrivain", c'est 18 pages en pleine gueule, quelque part entre l'Esquisse pour une auto-analyse de Bourdieu et les Lettres à un jeune poète de Rilke, mitonné à la mode Virginie Despentes.

C'est fort, c'est dur, c'est trash, c'est l'expression d'une impérieuse nécessité faite vie. C'est tout autre chose que ce que tu fais toi, écriteur, qui décide d'écrire de la fantasy et d'y coller un perso LGBT parce que c'est cooool. La littérature, la vraie, celle qui te dévore et te sustente à la fois, se nourrit de substance, de chair, de sang et de stupre, pas de slogans ni d'évidences.

Tu peux trouver, lecteur, maintenant que tu es appâté, le texte en téléchargement gratuit ici (vraiment gratuit, même s'il y a écrit Acheter sur le bouton). Ne t'en prive pas.

Commentaires