Vertèbres - Morgane Caussarieu

Avril 1997, Vieux-Boucau-les Bains, dans les Landes. Jonathan dit Jojo, un écolier de dix ans, est enlevé, emmené dans une camionnette par une « femme à barbe » si l'on en croit les témoignages de Sasha et Brahim, ses deux amis présents au moment des faits. Après une semaine d'inquiétude sourde pour la population de la petite station balnéaire – et singulièrement pour Sasha, Brahim, et Marylou, la mère de Jojo – l'enfant reparaît. Retrouvé par la gendarmerie sur une aire d'autoroute, Jojo est hagard, mutique, il a une vilaine blessure au flanc, et surtout, surtout, il a perdu toute la graisse qui faisait de lui un obèse morbide, diabétique entre autres pathologies. Réapparaître spontanément après un enlèvement est déjà étrange, mais réapparaître en ayant perdu 50 kilos en 7 jours, là, on dépasse l'entendement de quiconque. Qu'importe, dans l'immédiat, ce « détail ». La gendarmerie est contente d'avoir retrouvé un enfant vivant après 48 heures, ses amis s

Le Styx coule à l'envers - Dan Simmons


Re-sortie chez Pocket du recueil de Dan Simmons "Le Styx coule à l'envers" qui, si l'on en croit noosfere.org, en est à sa cinquième édition.

L'ayant lu il y a longtemps, je ne le relirai pas. Je n'ai déjà pas le temps de lire ce que je n'ai jamais lu, alors je relirai ce que j'ai déjà lu seulement dans ma prochaine incarnation. Quand à chroniquer un ouvrage dont le souvenir a subi les outrages du temps... N'en rêve même pas, lecteur.

Cet étonnant post a donc pour seul but de te signaler que ce recueil est disponible chez ton libraire, qu'il est de grande qualité et surtout :

Qu'on y trouve, au milieu d'autres pépites, une nouvelle intitulée Deux minutes quarante-cinq secondes, que tu dois lire sous peine de ne plus pouvoir revendiquer le titre envié de lecteur SF.


Le Styx coule à l'envers, Dan Simmons traduit par JD Brèque

Commentaires