Galeux - Stephen Graham Jones

« Le plus profond en l'homme, c'est la peau » écrivit Paul Valéry. Dans la cas du narrateur anonyme du " Galeux " de Stephen Graham Jones ce n'est pas complètement vrai. Car s'il est un jeune garçon passant en 389 pages de l'enfance à l'adolescence tardive, le plus important pour lui est dedans, c'est le loup qui est important. A condition qu'il y ait bien, comme il en rêve, un loup intérieur attendant son heure. " Galeux " est un émouvant roman familial. Le vaste monde du roman est le nôtre. Mais l'essentiel se passe dans le monde du narrateur, l'extérieur n'étant vu que de loin, source de nourriture ou de menace suivant les cas. Dans le petit monde du narrateur il y a sa tante Libby et son oncle Darren. Il y eut aussi son grand-père, que la vieillesse emporte au début du roman, et une mère jamais connue, morte depuis longtemps mais toujours présente dans son esprit. Pour ce qui est d'un père... Une famille incomplè

The Mermaid Astronaut - Yoon Ha Lee

Image non contractuelle

"The Mermaid Astronaut" est une nouvelle de Yoon Ha Lee, sélectionnée Hugo 2021 (quoi que ça puisse signifier) lisible en cliquant ici. C'est un très joli texte, touchant, à mi-chemin entre le conte et la SF


Essarala est une sirène. Elle vit sur un monde où son peuple cohabite en bonne intelligence avec des humains standards. Elle rêve aux milliers de mondes et d'espèces qui se trouvent dans les cieux et espère secrètement pouvoir un jour accompagner les marchands qui visitent régulièrement sa planète.

Et voilà que des marchands sont là. Que sa soeur, Kiovasa, lui donne le courage d'aller trouver la sorcière au fond de la mer. Que la sorcière lui offre un couteau magique qui, au prix de grande souffrance, ouvre sa queue pour en faire émerger deux jambes. Que les marchands acceptent l'enrôlement d'Essarala.

Des années de voyage. Des années d'exploration et de découverte. Des peuples, des stations, et des mondes comme s'il en pleuvait. Un rêve réalisé au-delà de toute espérance. Mais il y a toujours un prix à payer pour les petites sirènes aventureuses. Ici le prix est un prix SF, voilà pourquoi je t'en parle, lecteur.


Commentaires