The Book of all Skies - Greg Egan

Imaginez un monde « coupé » en un très grand nombre de morceaux. Des morceaux qui, chacun, semblent un monde à part entière ou au moins un pays, dotés chacun d'un nom, d'une population (souvent) , d'une « ambiance » physique ou zoologique, d'une plus ou moins grande proximité avec son étoile. On passe de l'un à l'autre de ces morceaux à travers un « anneau » ou « cerceau », accessible depuis un point géographique précis du monde présent dans chaque morceau, ce qui fait de ce monde un espace multiplement connecté. Si on utilise l'anneau dans un sens on atteint un certain morceau (« ciel », d’où le titre) qu'on peut se représenter comme « au-dessus », et si on l'utilise dans l'autre sens on atteint le « ciel » qui serait « en-dessous » – tout ceci hors de toute verticalité physique bien entendu. De saut en saut on ferait – si tout était optimal – une boucle sans fin qui finirait par ramener le voyageur à son point de départ. Sous l'un de ces c

The Mermaid Astronaut - Yoon Ha Lee

Image non contractuelle

"The Mermaid Astronaut" est une nouvelle de Yoon Ha Lee, sélectionnée Hugo 2021 (quoi que ça puisse signifier) lisible en cliquant ici. C'est un très joli texte, touchant, à mi-chemin entre le conte et la SF


Essarala est une sirène. Elle vit sur un monde où son peuple cohabite en bonne intelligence avec des humains standards. Elle rêve aux milliers de mondes et d'espèces qui se trouvent dans les cieux et espère secrètement pouvoir un jour accompagner les marchands qui visitent régulièrement sa planète.

Et voilà que des marchands sont là. Que sa soeur, Kiovasa, lui donne le courage d'aller trouver la sorcière au fond de la mer. Que la sorcière lui offre un couteau magique qui, au prix de grande souffrance, ouvre sa queue pour en faire émerger deux jambes. Que les marchands acceptent l'enrôlement d'Essarala.

Des années de voyage. Des années d'exploration et de découverte. Des peuples, des stations, et des mondes comme s'il en pleuvait. Un rêve réalisé au-delà de toute espérance. Mais il y a toujours un prix à payer pour les petites sirènes aventureuses. Ici le prix est un prix SF, voilà pourquoi je t'en parle, lecteur.


Commentaires