Afterland - Lauren Beukes

Terre, 2023. Une épidémie foudroyante de HCV  vient de tuer 99% de la population humaine mâle. Ne restent que les quelques chanceux que leur patrimoine génétique a protégé sans qu'on sache encore comment. Une telle tragédie a été un traumatisme pour l'humanité, tous ces hommes étant des frères, des fils, des pères, des maris, des amis. Mais, par-delà le traumatisme moral – et sexuel –, le désastre fut économique aussi, tant sont genrés une grande partie des métiers existants . Il manqua subitement beaucoup de monde dans certains secteurs économiques clefs – techniques et scientifiques notamment –, et, l'épidémie étant toute récente, le déséquilibre n'a pas encore été résorbé ce qui fait que production et ravitaillement sont donc loin d'être optimaux. Si on ajoute à ces questions, les inévitables fermetures de frontière, états d'urgence, émeutes et/ou tentative de prise de contrôle violente du pouvoir politique, les deux dernières années n'ont pas été de tout

The Mermaid Astronaut - Yoon Ha Lee

Image non contractuelle

"The Mermaid Astronaut" est une nouvelle de Yoon Ha Lee, sélectionnée Hugo 2021 (quoi que ça puisse signifier) lisible en cliquant ici. C'est un très joli texte, touchant, à mi-chemin entre le conte et la SF


Essarala est une sirène. Elle vit sur un monde où son peuple cohabite en bonne intelligence avec des humains standards. Elle rêve aux milliers de mondes et d'espèces qui se trouvent dans les cieux et espère secrètement pouvoir un jour accompagner les marchands qui visitent régulièrement sa planète.

Et voilà que des marchands sont là. Que sa soeur, Kiovasa, lui donne le courage d'aller trouver la sorcière au fond de la mer. Que la sorcière lui offre un couteau magique qui, au prix de grande souffrance, ouvre sa queue pour en faire émerger deux jambes. Que les marchands acceptent l'enrôlement d'Essarala.

Des années de voyage. Des années d'exploration et de découverte. Des peuples, des stations, et des mondes comme s'il en pleuvait. Un rêve réalisé au-delà de toute espérance. Mais il y a toujours un prix à payer pour les petites sirènes aventureuses. Ici le prix est un prix SF, voilà pourquoi je t'en parle, lecteur.


Commentaires