Le cauchemar d'Innsmouth - Tanabe d'après Lovecraft

Quelques mots, encore une fois, sur le dernier volume paru de l'adaptation des œuvres de Lovecraft par Gou Tanabe. " Le cauchemar d'Innsmouth ", écrit en 1931 et publié en 1936, est de tous les écrits de Lovecraft le seul qui fut publié au format ouvrage (donc pas en revue) de son vivant, c'est aussi l'un des plus célèbres. Il sort aujourd'hui au format manga et rejoint une collection qui commence à devenir tout à fait intéressante par sa taille et sa sélection de textes. L'histoire de la ville d'Innsmouth et de son visiteur impromptu est connue ; on peut aussi la découvrir en cliquant ici (conseil : la version anglaise de la page est bien meilleure) , ou, mieux, en lisant le manga. Je ne reviens donc pas sur l'intrigue et parlerai ici de l'adaptation. Un seul mot : MAGNIFIQUE. Je me demande si ce n'est pas la meilleure de la série, alors même que le niveau de la compétition est très haut. Dans " Le cauchemar d'Innsmouth &qu

Psycho Investigateur la Genèse - Dahan - Courbier


J'avais énormément aimé Psycho Investigateur, la revanche de l'homme-siècle, qui était le gros tome 4 d'une série qui en comptait trois précédemment, publiés en 2005 et largement épuisés.

Je m'étais donc résigné à ne jamais lire ces trois premiers volumes qui présentaient pour la première fois le personnage de Simon Radius, psycho investigateur magnifique capable d'entrer dans les souvenirs de ses interlocuteurs et de soigner névroses et psychoses en direct. Et voilà que Petit à Petit, l'éditeur, ressort ces trois premiers volumes sous la forme d'une Intégrale qui renferme tout ce qui précède La revanche de l'homme-siècle.

Expert judiciaire contesté, travaillant parfois avec la police, Radius enquête ici sur plusieurs affaires criminelles dont les tenants et aboutissants se trouvent bien plus dans la psyché des parties prenantes que dans les simples indices matériels.

Autour de la traque d'un tueur en série ou des expertises judiciaires de deux assassins, Radius - fil rouge constant de l'histoire - cherche aussi à comprendre la disparition de sa femme Dora, jusqu'à l'obsession ce qui est ironique pour un homme tel que lui.

Il fraie, durant ces aventures, avec une capitaine de police plutôt maline, un lieutenant de police bourrin et haineux, un concurrent qui ne lui voue aucune amitié, et l'entourage (familles et témoins) des suspects ou des victimes des affaires en cours. Il a près de lui sa compatissante assistante Maud qui désespère de constater que le manque de Dora a fait de Radius un homme sinistre qui ne fait plus que travailler et se complaire dans ses questionnements et ses regrets.

L'ensemble est encore (ou était déjà) très bien réalisé. Chaque souvenir grapillé par Radius conduit à d'autres plus anciens qui lui sont liés, jusqu'aux traumatismes originels ou aux événements occultés qui permettent de donner sens à ce qui s'est produit. C'est superbement écrit et très bien mis en images, en particulier - et ce n'était pas gagné à priori - pour tout ce qui concerne des investigations psychiques aussi claires dans leur présentation que dans leur déroulé.

Enfin, disons-le, l'album est très joliment mis en objet avec un travail d'édition d'excellent qualité. A lire.

Psycho Investigateur, la Genèse, Dahan, Courbier

Commentaires