Something is Killing the Children t1, Tynion IV, Dell’Edera, Muerto

Juste quelques mots (et cette fois vraiment pas plus) sur le TPB 1 du Something is Killing the Children de l’énorme James Tynion IV, illustré par Dell’Edera et Muerto. Commençons par donner le résumé éditeur : Lorsque les enfants de la petite ville d'Archer's Peak se mettent à disparaître les uns après les autres - certains sans laisser la moindre trace, d'autres dans des circonstances extrêmement violentes - la peur, la colère et la suspicion envahissent l'entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d'une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l'impensable, ce que l'inconscient des adultes a depuis longtemps préférer occulter. Something is Killing the Children est l’

Les frères Rubinstein t2 - Le coiffeur de Sobibor - Brunschwig - Le Roux


Juste deux mots pour dire que le tome 2 des Frères Rubinstein est sorti, qu'il s'intitule "Le coiffeur de Sobibor", et les qualités entrevues dans le premier opus sont confirmées ici.

Deux fils seulement dans ce volume.

Paris, entre 1929 et 1927. Les frères s'y cachent de la justice et de l'accusation mensongère qui pèse sur Moïse.
Cachés par un rabbin au sein de la communauté juive immigrée de Paris, les frères sont séparés à leur corps défendant pour leur sécurité.
Dans leur nouveau monde, chacun des deux trace pendant deux ans une route faite d'apprentissage et de débrouillardise (surtout pour Moïse bien sûr, capable d'être à l'aise dans n'importe quel environnement jusqu'à le faire sien).
Jusqu'au hasard qui les fait se retrouver et donne l'occasion à Moïse (qui se sent coupable des chances perdues de Salomon) de recommencer à prendre soin de son frère, avec l'aide de quelques surprenants personnages à croiser dans l'entourage de deux jeunes garçons juifs.
Jusqu'à un sacrifice aussi altruiste que bien lourd.

Sobibor, 1942. Salomon, déporté et ignorant du sort de son frère, devient le coiffeur des officiers SS du camp, une fonction aussi protectrice qu'exposée. Tant qu'il plait il vit, sitôt qu'il déplaira il mourra.
C'est dans le cadre de son « travail » qu'il découvre avec horreur le sort réservé aux autres déportés, ceux des autres baraques, et qu'il comprend ce que signifie cette fumée qui s'échappe toujours de l'autre partie du camp.

Toujours aussi bien écrit, dessiné, colorisé, ce tome 2 d'une série qui en comptera 9 confirme tout le bien que laissait envisager son prédécesseur. A lire donc.

Le coiffeur de Sobibor, Les frères Rubinstein t2, Brunschwig, Le Roux, Chevallier, De Cock

Commentaires