La Mort à lunettes - Tome - Goffaux - Redj

Il y a des albums qui montrent et d'autres qui laissent déduire. " La Mort à lunettes " est de la seconde catégorie, tout le suggère. Son titre d'abord, dont on dira qu'il est énigmatique. Son début ensuite, violent et tragique, qu'on relit les premières pages passées en observant mieux les visages pour être sûr que c'est bien un flashforward – et donc toute la suite un flashback. Ses ellipses enfin, nombreuses, qui disent une biographie seulement par les portes qu'elle ferme lors d'un road trip final de New-York à Las Vegas aux début des années 2000, entre tournée d'adieu et baroud d'honneur pour Malcolm/Malek, un jeune noir new-yorkais converti à l'Islam en prison puis enrôlé dans un programme de com' de l'US Army. Un voyage conclusif avant l'Afghanistan que Malek entreprend avec l'aide et la compagnie d'Alexander, un vieux juif exilé à NY rencontré par hasard à l'église dans laquelle Malek fait le ménage. Le v

The Miracle Lambs of Minane - Finbarr O'Reilly


Best of British SF 2018, une nouvelle après l'autre. Recensions courtes.

Milieu du XXIe siècle, Irlande. La Famine est finie, après avoir fait sa gargantuesque moisson de vies humaines, et il s'agit maintenant de repeupler le pays.

Sur cette terre dévastée par les effets catastrophiques du dérèglement environnemental et des guerres qui l'accompagne, sur cette terre, jadis riante, qui aujourd'hui manque de tout ce qui nous parait le plus basique et que les Evêques ont prise sous leur contrôle, l’injonction est de se reproduire. Credo officiel, affiches, Famine Parties dans lesquelles, contre la promesse d'un peu de nourriture, hommes et femmes se rencontrent à fin de procréation. Rien d’étonnant si, dans ce contexte, l'avortement est redevenu un crime capital.
C'est dans une Famine Party que le narrateur rencontre par hasard Maura Verane, dite Moll, une femme mure qui fait des merveilles dans sa ferme et parvient ainsi à nourrir chaque jour un peu mieux la communauté. Elle le prend sous son aile, en fait son apprenti, et, de fait, le témoin involontaire de ses activités illégales.

The Miracle Lambs of Minane est un beau texte, l'histoire d'une belle rencontre, une ode au plaisir et à la liberté, qui parvient à traiter d'un sujet grave avec une légèreté bienvenue et démontre qu'aucun système oppressif ne parvient jamais complètement à ses fins.
Un texte publié l'année même où l'avortement devenait légal en Irlande, comme un avertissement.

Commentaires