Willie le zinzin, Stephen King dans Bifrost 104

Dans le Bifrost 104 , en plus de la critique de toutes les nouveautés SFFF et des rubriques habituelles, on trouve une nouvelle de Stephen King en exclusivité mondiale (excusez du peu) . Elle s'intitule " Willie le zinzin " et parle de pandémie Covic, mais pas que. Oh non, pas que. King, en vieux maitre de l'horreur, y prouve qu'avec très peu de pages on peut écrire un texte aussi troublant que surprenant, un texte qui illustre l'adage selon lequel Il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir .

Quoi de Neuf sur ma Pile passe en confinement


Sensible au discours de notre Photophore, Gromovar a décidé de confiner sa personne, sa bibliothèque, et ses serveurs informatiques, dans un bunker proche.
Il devient donc, symboliquement, furtif.

De ce lieu d'exil, il tentera, tel le speaker de Radio Londres, de tenir ses compatriotes du peuple de la SF au fait des frémissements du milieu.
 Il espère que nul ne paniquera et que tous sauront se hisser à la hauteur de l'enjeu.

En ces heures d'épreuve (non corrigées), sachez être braves et solidaires.
Les heures sombres finiront, et les Utopiales 2020 auront lieu (avec ou sans militaires).
Gromovar en a la conviction.

Commentaires

Lune a dit…
Cœur avec les doigts et gif de chaton.
Gromovar a dit…
Il te remercie.
Tigger Lilly a dit…
Tant que tu as la fibre... et des toilettes.
Gromovar a dit…
Et un stock de livres.
Lhisbei a dit…
Et un stock de PQ...
Gromovar a dit…
J'utiliserai les livres.
Vert a dit…
Si seulement ma fac voulait bien que je me confine xD
Pour les Utos ça devrait le faire quand même, sauf si les zombies débarquent entre temps :D
Gromovar a dit…
On croise les doigts.