The Department of Truth t3 - Tynion - Simmonds - Bidikar

Le TPB 3 de Department of Truth sort de la chronologie précédente pour se centrer sur les Histoires alternatives et le personnage de Lee Harvey Oswald, en réunissant les issues #6-7 et les #14-17. Il est nécessaire de lire les chroniques précédentes pour savoir où on met les pieds. C'est dans les Archives que commence la « carrière » d'Oswald au sein du Département, juste après son « assassinat » par Jack Ruby. Il y apprend à quel niveau de globalité peut se réécrire la « vérité », à quel point une telle réécriture peut avoir un effet apocalyptique aussi bien dans l’espace connu que dans le temps long passé et futur, comment des organisations puissantes ont toujours cherché – et parfois réussi – à maîtriser le narratif et par là-même à altérer de manière définitive la réalité. Dans cette partie, avec Lee, on croise l'Empire roman, l'Eglise catholique, Charlemagne et le Saint-Empire Romain Germanique. Rien de moins. Suit la montée en puissance d'un Oswald qui veut c

Painless - Rich Larson


"Painless" est une nouvelle de Rich Larson téléchargeable gratuitement sur le site Tor.com

Et si Wolverine était africain ?
Mars est un combattant augmenté vivant dans une Afrique future. Insensible à la douleur, doté de pouvoirs de régénération proprement stupéfiants,  Mars a été pensé, modifié, utilisé pour des missions d'élimination physique.
On lui dit que ce qu'il fait est utile. Mais au fil des horreurs accumulées et des dommages collatéraux, la douleur morale devient la normalité de Mars. L'homme fait alors défection et tente de mettre fin à ses fonctions (Cf. Colonel Kurtz).
Pris au dernier moment par l'instinct de survie, il découvre qu'il n'est pas le seul de son espèce et trouve alors un but à sa vie même.

"Painless" est une nouvelle afrofuturiste nerveuse et rythmée. La biographie du personnage (de son enfance au présent) est amenée par flashes, la violence - jamais joyeuse - est omniprésente, et Mars prend en seulement quelques pages une densité certaine qui s'exprime au cœur d'une Afrique qui n'a pas encore oublié Boko Haram. Un très bon texte.

Painless, Rich Larson

Commentaires