Cyber Mage - Saad Z. Hossain

" Cyber Mage " est le troisième roman – et quatrième texte – de Saad Z. Hossain. Il se situe dans le même univers que ses écrits précédents. Il se place, dans la chronologie de cet univers, après Bagdad, la grande évasion ! , quelque part vers un siècle après Djinn City (tous les deux publiés  par les éditions Agullo , les bienfaits du Très Miséricordieux soient sur leurs têtes !) et immédiatement avant le toujours non traduit (Agullo ! Que la peau des yeux leur pèle !) The Gurkha and the Lord of Tuesday . Dahka, Bangladesh. Une ville divisée entre des habitants/actionnaires – qui ont des droits, de vote notamment – et une foule énorme de sans titre qui vivent à sa bordure, dans les trafics, la violence, la maladie et la privation de tout droit. Une ville parmi d'autres dans un monde que changement climatique, déplacements de population et nanites incontrôlés ont rendu en partie inhabitable après avoir provoqué la chute des Etats et l'inévitable repli, pour ceux q

Bifrost 93 - Life is hard then you die


Dans le Bifrost 93, on pourra lire La longue patience de la forêt, une nouvelle aussi optimiste qu'humaniste de Christian Léourier.

On pourra lire aussi ZeroS de Peter Watts, une nouvelle imprégnée de Bowie, située dans le monde d'Echopraxie, et qui est une très bonne porte d'entrée dans l'univers de l'auteur canadien.
Violence, guerres, post-humanisme, effondrement environnemental, conscience et libre arbitre, tout y est, condensé en une quarantaine de pages.
« The evil that men do lives after them... », l'écosystème en sait quelque chose.

On lira aussi une interview fleuve passionnante de Peter Watts par Erwann Perchoc himself et un essai de Watts intitulé En route vers la dystopie avec l'optimisme de la colère.
« You doubt your strength or courage
Don't come to join with me
For Deth surely wants you
With sharp and pointy teeth »

Insécurisant mais froidement réaliste. Bifrost 93, c'est la revue avec estomac.

Enfin, toutes les rubriques habituelles sont bien sûr présentes, de l'édito du boss Olivier Girard au dossier thématique, en passant par les critiques de nouveautés, sans oublier le coin des revues ou la scientifiction avec Roland Lehoucq.

Commentaires