Conan L'heure du dragon - Blondel - Sécher

" L'heure du dragon " est le seul roman de Conan écrit par Howard. Il a été adapté dans les années 70 par la fine équipe Roy Thomas - Gil Kane. Il l'est une nouvelle fois ici par le duo Julien Blondel (scénariste de Elric, décidément! il aime les personnages myhthiques)  - Valentin Sécher (dessinateur de Méta Baron) . On peut rêver pires adaptateurs. Conan est roi d'Aquilonie. Plus pour longtemps quand le roman commence. Car trois nobles ambitieux ont tiré le très maléfique empereur Xaltotun de Python d'un sommeil de 3000 ans en usant pour ce faire du légendaire Cœur d'Ahriman. En échange ils lui demandent de les aider à usurper les trônes de Némédie et d'Aquilonie. Pour cela Conan doit mourir. Mais si, sur le champ de bataille, Xaltotun tient parole et offre aux félons une victoire écrasante sur l'armée aquilonienne, il a, en revanche, d'autre projets pour un Conan qu'il préfère emprisonner secrètement. De fait il a plus globalement d'

Deux suites - deux fins : Retour sur Belzagor et La guerre des Lulus


Tome 5 de La guerre des Lulus, qui clôt le cycle original (ce qui implique que des spin-offs suivront, ils sont déjà annoncés).

Je resterai avec toi, je serai "Le der des ders" est la promesse d'amitié faite par Luigi à Lucien, son meilleur ami, coincé sous une sape écroulée. Comment les deux garçons, les plus vieux du groupe de quatre, se sont-ils retrouvés au front ? Pour le savoir il faudra lire ce tome final qui démarre en janvier 18 pour se conclure à la fin de la guerre.
On y verra le groupe se scinder à son corps défendant, une partie fuyant vers la liberté, l'autre intégrant une organisation de résistance. A la fin de la guerre et de son lot d'atrocités, les quatre inséparables ont été séparés. Ils ne se reverront que bien plus tard. Mais ceci sera une autre histoire à raconter.

Suite et fin de Retour sur Belzagor, l'adaptation BD des Profondeurs de la Terre de Robert Silverberg. Tout le travail de world building avait été fait dans le tome 1. Plus grand chose à dire ici de ce point de vue. Quelques mots alors sur l'intrigue qui avance, fort logiquement, vers sa conclusion.

La petite expédition continue de s’enfoncer en territoire interdit pour aller assister à la mystérieuse cérémonie de la renaissance. Péril, tensions, secrets n'empêcheront pas le groupe d'atteindre son but ultime. Gundersen y aura enfin l'occasion de faire la paix avec un lourd passé révélé ici, ainsi que de communier vraiment, pour la première fois, avec la planète et ses habitants. Il y gagnera rédemption et paix, alors que Kurtz recevra enfin la juste rétribution de ses dérives.
Les "bons sauvages", Sulidoror et Nildoror, nous sont définitivement étranges, mais, découvrant la nature de leur singularité, nous les comprenons mieux. Gundersen n'est pas le seul à avoir grandi à l'issue de ce voyage.


La guerre des Lulus t5, Hautière, Hardoc
Retour sur Belzagor t2, Thirault, Zuccheri, Fabris

Commentaires