Something is Killing the Children t1, Tynion IV, Dell’Edera, Muerto

Juste quelques mots (et cette fois vraiment pas plus) sur le TPB 1 du Something is Killing the Children de l’énorme James Tynion IV, illustré par Dell’Edera et Muerto. Commençons par donner le résumé éditeur : Lorsque les enfants de la petite ville d'Archer's Peak se mettent à disparaître les uns après les autres - certains sans laisser la moindre trace, d'autres dans des circonstances extrêmement violentes - la peur, la colère et la suspicion envahissent l'entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d'une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l'impensable, ce que l'inconscient des adultes a depuis longtemps préférer occulter. Something is Killing the Children est l’

Lettre ouverte à ma bibliothèque - Eric Bonnargent


"Lettre ouverte à ma bibliothèque", d'Eric Bonnargent aux éditions Le Realgar. 24 pages (mais seulement 22 de texte), format 10,5 x 21. Peu de mots donc, par contrainte. Mais des mots, ceux de Bonnargent, que tout amoureux des livres peut partager sans honte.

Amour des textes, de la rencontre qu'ils permettent avec de grands penseurs, éloignés ou morts, quand tant de petits nous environnent. Amour du voyage immobile qu'offre la littérature, vers des terres lointaines, disparues, ou imaginaires. Amour du style aussi, de tout ce qui dépasse le dire pour aller vers le comment dire.

Amour de l'objet aussi. De la bibliothèque comme mémoire externalisée, comme expression tangible d'une vie intellectuelle, comme cristal excrété une vie durant et dont chaque ouvrage est une facette d'une personnalité et d'un cheminement. Voilà pourquoi la réduire c'est s'amputer. Photographier sa propre bibliothèque - fond et forme - c'est faire son autoportrait.

Si tu te reconnais dans ces lignes, tu peux commander ce petit livre. Tu y trouveras un compagnon.

Lettre ouverte à ma bibliothèque, Eric Bonnargent

Commentaires

Tigger Lilly a dit…
Oui. En wish list.