Descente - Iain Banks in Bifrost 114

Dans le Bifrost 114 , on trouve un édito dans lequel Olivier Girard – aka THE BOSS – rappelle que, en SF comme ailleurs, un part et un autre arrive. Nécrologies et anniversaires mêlés. Il y rappelle fort justement et pour notre plus grand plaisir que, vainquant le criminel effet de génération, Michael Moorcock et Big Bob Silverberg – les Iguanes de l’Imaginaire – tiennent toujours la rampe. Long live Mike and Bob !! Suivent les rubriques habituelles organisées en actualité et dossier : nouvelles, cahier critique, interview, biographie, analyses, bibliographie exhaustive, philofiction en lieu et place de scientifiction (Roland Lehoucq cédant sa place à Alice Carabédian) . C'est de Iain Banks qu'il est question dans le dossier de ce numéro, on y apprendra que la Culture n’est pas seulement « ce qui reste quand on a tout oublié ». Dans le Bifrost 114 on pourra lire une jolie nouvelle de Iain Banks, intitulée Descente et située dans l’univers de la Culture (il y a des Orbitales)

Utopiales 2016 : Repas des blogueurs


Commentaires

shaya a dit…
Oh tu m'as rappelé que je dois regarder ce film pas encore vu un jour, merci xD
Gromovar a dit…
You're welcome :)
Lhisbei a dit…
Je comprends maintenant pourquoi tout le monde nous regardait bizarrement...
Gromovar a dit…
Ca a fini par se voir ;)
Tigger Lilly a dit…
Ouais ça faisait un peu ça en effet XD
Gromovar a dit…
C'est vrai. Mais tu as su rester stoïque.