Les Divis - Brian Catling

Les Divis est le troisième et dernier tome du cycle de Vorrh . Il paraît en français dans une traduction de Nathalie Mège, toujours chez Outrefleuve. Tome 3 donc review forcément courte car tu sais ou devrais savoir, lecteur, de quoi il retourne lorsqu'on prononce, non sans frémir, le nom oublié et terrifiant de Vorrh. Brian Catling (récemment décédé hélas) y lie les fils de l'intrigue complexe qu'il avait tissés dans les deux volumes précédents. D'Ismael (étonnant, non ?)  à Modesta en passant par le professeur Schumann, Cyrena Lohr, Sidrus, ou l'incroyable Undeswilliams, tous sont là pour de dernières scènes qui, parfois, sont faites de flashbacks. Et n'oublions pas pour ce grand final, même si Dieu semble l'avoir fait, ces Ancêtres qui, après avoir failli, se sont endormis ou éparpillés à la surface de la Terre. N'oublions pas non plus que la Création dont nous faisons partie est menacée (par Dieu lui-même – spécial dédicace à Marguerite Imbert car

Trees 2 - Two Forests - Ellis et Howard m'angoissent


Suite de la série Trees, de Ellis et Howard. La qualité entrevue est confirmée ; c'est excellent.

Le nouveau TPB commence exactement là où s’arrêtait le précédent.
Les lotus noirs représentaient bien une menace. L'Arbre du Spitzberg a émis, provoquant une destruction massive dans la zone, heureusement presque déserte. L'équipe de scientifiques qui l’étudiait a compris - et donc fui - trop tard ; seul le Dr Joanne Creasy a survécu à la catastrophe, et elle a dû passer un long séjour à l'hôpital pour se remettre de ses blessures. C'est alors, dès les premières pages, qu'elle est contactée par un man in black britannique de haut niveau qui l'envoie monitorer le seul Arbre du Royaume-Uni, planté près d'un site archéologique (y aurait-il un lien ?) sur les iles Orcades.
D'autres lotus apparaitront-ils ? Si oui, que faire pour les contenir sans provoquer de panique au sein d'une population aussi traumatisée que crédule ? Et que sait le reste du monde de cette terrible menace ?

Parallèlement, le nouveau maire élu de NY met en place les futurs éléments de son pouvoir. Il passe notamment un pacte avec le chef de la police qui lui permet de débarrasser la ville de certains de ses criminels les plus dangereux, qu'ils soient à leur propre compte ou portent un uniforme déshonoré par leurs agissements. Et, dans une ville partiellement revenue à la barbarie, le maire a un agenda secret qui se dévoile peu à peu.

Des autres lieux visités dans le tome 1, très peu de nouvelles dans cet opus-ci. Juste quelques images d'un complexe secret en Chine et de maigres nouvelles de Celafu.

Les Arbres ont modifié tout leur environnement, aussi bien naturel que socio-politique. Ils ont souvent ramené leurs abords immédiats à une forme de barbarie présociale. Ceci, l'Humanité aurait pu l'endurer ; que sont quelques villes ou régions à l’échelle de la planète ?
Mais si les Arbres émettent, vers qui le font-ils ? Que transmettent-ils ? Qu'adviendra-t-il sur Terre en réponse à ces messages lancés à travers l'espace ? Que préparent et qu'annoncent les Arbres ?

L'album est très réussi. Un scénario angoissant qui monte sans cesse en pression et une mise en image de grande qualité, notamment durant les violentes séquences new-yorkaises ou les nombreux flashbacks, captivent le lecteur et le rendent avide de la suite à venir.

Malheur de la BD, il faudra encore attendre pour savoir sur quel volcan danse l'Humanité. Ca sera long.

Trees t2, Two Forests, Ellis, Howard

Commentaires