Les Divis - Brian Catling

Les Divis est le troisième et dernier tome du cycle de Vorrh . Il paraît en français dans une traduction de Nathalie Mège, toujours chez Outrefleuve. Tome 3 donc review forcément courte car tu sais ou devrais savoir, lecteur, de quoi il retourne lorsqu'on prononce, non sans frémir, le nom oublié et terrifiant de Vorrh. Brian Catling (récemment décédé hélas) y lie les fils de l'intrigue complexe qu'il avait tissés dans les deux volumes précédents. D'Ismael (étonnant, non ?)  à Modesta en passant par le professeur Schumann, Cyrena Lohr, Sidrus, ou l'incroyable Undeswilliams, tous sont là pour de dernières scènes qui, parfois, sont faites de flashbacks. Et n'oublions pas pour ce grand final, même si Dieu semble l'avoir fait, ces Ancêtres qui, après avoir failli, se sont endormis ou éparpillés à la surface de la Terre. N'oublions pas non plus que la Création dont nous faisons partie est menacée (par Dieu lui-même – spécial dédicace à Marguerite Imbert car

La Camp - Christophe Nicolas

"Le Camp". Si vous devez choisir entre y être enfermé ou le lire, préférez l'incarcération. C'est plus prudent.

Je ne peux en dire plus car ma chronique sera dans le Bifrost n° 83, et elle ne reviendra ici qu’un an après la sortie de la revue (c’est à dire, pfff…).

Je peux au moins donner le résumé de la couv’ car celui-ci est disponible partout :

À quelques encablures de la clôture barbelée d’une base militaire de campagne, un homme affublé d’un collier métallique est retrouvé apparemment mort d'épuisement, entièrement nu, rachitique. Un mystère total. Et pour l’enquêteur Francis Le Gall, le début de la déchéance...
Six ans plus tard, l’ancien gendarme n’est plus qu’une loque. Noyé dans l’alcool, il ne cesse de ressasser ses prétendues découvertes. De sombres histoires d’extraterrestres et d’expériences atroces, que plus personne n’écoute. Un pur délire ? Pas si sûr.
Un jour, Marie arrive à La Draille, le village voisin de la base militaire, pour y aider une amie à emménager et retrouver Cyril, son compagnon. Elle découvre le hameau désert, sans plus une âme qui vive, vidé de tous les habitants en une nuit. La zone est bientôt mise sous quarantaine par les autorités...

Voila. Rien de plus. Sinon voici ce qui m'attend :

Commentaires