Reus 2066 - Pablo Martin Sanchez

Jeudi 24 juin 2066. Un peu plus de trois mois avant la fin du moratoire d’évacuation de la péninsule espagnole selon les termes du pacte de la Honte. Trois mois avant que l’Espagne tout entière devienne l’une des bases militaires des forces alliées dans la Troisième Guerre Mondiale. Dans cette perspective, les Espagnols doivent évacuer vers d’autres pays où ils seront, tant bien que mal, accueillis. La plupart l’ont déjà fait. Quelques acharnés résistent, ne veulent pas quitter leur terre. Pablo, 89 ans, est l’un de ces acharnés. Avec onze autres récalcitrants comme lui, il occupe le Pere Mata, un asile psychiatrique reconverti en centre gériatrique dans les environs de la ville de Reus, en Catalogne. Ancien écrivain qui n’a plus écrit une ligne depuis longtemps, Pablo se remet en ce 24 juin à tenir un journal. C’est ce journal que tu liras, lecteur, si tu parcours les pages de Reus, 2066 , dernier roman traduit en français de Pablo Martin Sanchez et troisième volume de la biographie f

Les nominés des Prix Utopiales 2015

Les nominés aux Prix Utopiales Européen et au Prix Européen Jeunesse sont connus.

Pour le Prix Utopiales Européen, les dieux vivants sélectionnés sont :

  • Celle qui a tous les dons, Mike Carey (traduction de Nathalie Mège), éd. L’Atalante
  • Lum’en, Laurent Genefort, éd. Le Bélial
  • Thinking Eternity, Raphaël Granier de Cassagnac, éd. Mnémos
  • L’Adjacent, Christopher Priest (traduction de Jacques Collin), éd. Denoël
  • L’Autre Ville, Michal Ajvaz (traduction par Benoît Meunier), éd. Mirobole
Pour le Prix Européen Jeunesse, les nominés sont :

  • Humains, Matt Hai, éd. Hélium
  • Ciel 1.0. L’hiver des machines, Johan Heliot, éd. Gulf Stream Editeur
  • Memor : le monde d’après, Kinga Wyrzykowska, éd. Bayard
  • Mingus, Keto von Waberer (traduit par Jacqueline Chambon), éd. Le Rouergue jeunesse (Epik),

Rappelons que les Utopiales 2015 se dérouleront du 28 octobre au 2 novembre à la Cité des Congrès de Nantes. Que l'affiche de Manchu est superbe. Et que c'est toujours le plus grand festival d'imaginaire de France.

Be there or be square !

Commentaires