Conan Le dieu dans le sarcophage - Headline - Civiello

Juste un petit mot de rien du tout parce qu'il ne faudrait pas que chroniquer Conan en BD devienne une habitude . " Le dieu dans le sarcophage " est le onzième volume des adaptations de Conan en BD chez Glénat. " Le dieu dans le sarcophage " est l'une des toutes premières nouvelles de Howard mettant en scène le personnage du Cimmérien. Après quelques éléments de background sur les civilisations maléfiques qui précédèrent dans l'Histoire le très inquiétant royaume de Stygie, on y voit un Conan engagé par un noble pour voler une coupe de grande valeur dans le trésor d'un riche collectionneur. Catastrophe, quand le barbare arrive sur les lieux de son forfait à venir il tombe sur le cadavre du collectionneur, et sur un garde qui le met en joue avec son arbalète. Catastrophe bis, arrivent sur ces entrefaites le chef du conseil inquisitorial de la ville, Demetrius, accompagné du brutal Dionus, chef des pandores locaux, et de quelques gardes armés. Arrivé s

L'intelligence pour les nuls


"Elle est pas belle le vie ? " est un livre exaltant de Kurt Vonnegut. On y trouve compilés neuf discours prononcés par l’auteur d’Abattoir 5 – entre autres, on est toujours le victime perpétuel de son plus grand succès – lors de cérémonies de remise de diplômes (Ah ! Que n’en avons-nous pas en France !), de réunions annuelles d’associations civiques, ou de remises de Prix.

Ironique, drôle, intelligent, Vonnegut fait passer une pensée humaniste dont il dissimule la profondeur sous des dehors patelins. Histoire, questions contemporaines, politique ou démocratie, Vonnegut saute d’un sujet à l’autre dans une sorte de coq à l’âne qui commence par être déconcertant avant que la logique qui le sous-tend n’en émerge. Et certaines de ses phrases, prononcées il y a plus de vingt ans parfois, résonnent étrangement hic et nunc. C’est très bien fait, lucide et accessible à la fois, finement pensé et joliment mis en mots. Je recommande vivement la lecture de cet ouvrage qui prouve, s’il en était besoin, à quel point les auteurs de SF sont des gens qui en ont dans la caboche.
On lira aussi avec intérêt la postface de Dan Wakefield.

Et surtout ne vous trompez pas ! Ca n’existe pas en DVD et ça ne se passe pas à Marseille.

Elle est pas belle la vie ? Kurt Vonnegut

Commentaires

Lorhkan a dit…
Vonnegut semblait être un auteur qui avait des choses à dire, mais qui les disait de manière déguisée. Je n'ai lu que "Le berceau du chat", mais c'est l'impression qui ressort de ma lecture.
Il faudrait que je me penche sur les dernières parutions de l'auteur chez Gallmeister...
Gromovar a dit…
Je partage clairement ton impression.
Hélène Louise a dit…
Très bonne présentation, qui donne bien envie de lire le livre, qui est aussi sous-titré "Conseils d'un vieux schnock à de jeunes cons" : un bon résumé du (soi-disant ?) conflit générationnel ^-^

(En VO c'est moins savoureux "If This Isn't Nice, What Is?: Advice for the Young")
Gromovar a dit…
Oui. Et sur ce coup, je l'ai eu en VF.
Tigger Lilly a dit…
Tiens c'est comique.