La ville dans le ciel - Chris Brookmyre

" La ville dans le ciel " est le premier roman SF de Chris Brookmyre. C'est un polar SF rythmé et dynamique qui met en scène un duo de policières que tout oppose enquêtant sur des meurtres dans une station spatiale géante que la corruption gangrène. Ce n'est pas l'écriture du siècle mais ça se lit avec plaisir. Je ne peux en dire plus car ma chronique sera dans le Bifrost n° 105, et elle ne reviendra ici qu’un an après la sortie de la revue (c’est à dire, pfff…). Je peux au moins donner le résumé de la couv’ car celui-ci est disponible partout : En orbite autour de la Terre, Ciudad de Cielo est la première marche permettant à l’humanité d’atteindre les étoiles. Décrite comme un lieu utopique où le crime n’existe pas, la station spatiale est néanmoins contrôlée par des gangs qui se livrent une guerre sans merci : prostitution, contrebande et racket sont omniprésents. Jusqu’ici, les autorités ont toujours fermé les yeux. Mais les choses vont changer : u

Multivers


Suite du très bon western fantastique « The sixth gun ».

Faisons bref car j’ai déjà décrit la chose.

Dans ces tomes 5 et 6, toujours aussi rapides, rythmés, et violents, le lecteur croisera des shamans indiens, des esprits de la nature, une sorcière très ancienne et maléfique, des fantômes et des monstres ailés. Il retrouvera aussi quelques acteurs secondaires des épisodes précédents, pas tous à leur avantage. Et le retour en force de quelqu'un qu'on croyait sorti du jeu.

Il soupçonnera l'évolution inquiétante de Becky et les hypothèques qui pèsent sur le destin de Drake ainsi que les mystères sur son passé. Il assistera aussi à une Tentation de Becky, qui pourrait la faire basculer du mauvais côté.

L'hommage à Moorcock continuant, le lecteur verra le Multivers être arpenté par les protagonistes d'une histoire dont l'enjeu est rien moins que la préservation de la Création.

Ce n'est certes pas du comics qui réfléchit sur un grand problème contemporain, mais c'est du très bon comics de divertissement qui ne s'interdit rien, tant dans une violence qui ne se dissimule pas que dans un casting où se retrouvent progressivement tous les croquemitaines de la tradition surnaturelle.

A suivre…

The sixth gun 5 et 6, Bunn, Hurtt, Crabtree

Commentaires