Les Ancêtres - Brian Catling

" Les Ancêtres ", second roman de Brain Catling traduit par Nathalie Mège et publié chez Outrefleuve, reprend exactement là où s'arrêtait Vorrh , son prédécesseur. Un retour à la Vorrh s'annonce donc pour toi, lecteur. Je vais tenter de te donner envie de faire le voyage. Sans spoiler (c'est un tome 2) je ne ferai qu'une brève review. Si tu n'as pas encore lu Vorrh , je te conseille de le faire très vite. D'abord pour y prendre toi aussi le grand plaisir qu'il offre à ses lecteurs et dont tu t'es privé jusqu'à présent, ensuite, et c'est loin d'être négligeable, pour comprendre mieux les phrases cryptiques que je vais écrire à partir de maintenant. Sache donc, lecteur, mon ami, mon frère, que tu retrouveras dans ce tome 2 les personnages principaux admirables ou détestables que tu appris à aimer ou à haïr dans le tome 1. Tu retrouveras le mystérieux (et finalement peu aimable) Ismaël ainsi que les patriciennes et néanmoins meilleur

Orion shall rise, Poul Anderson


"Orion shall rise"est un roman post-apo de Poul Anderson. On y voit des nations s'affronter au sein d'un monde convalescent. On y suit une grande aventure portée par des personnages hauts en couleurs. "Orion shall rise", c'est un récit de cape et d'épée post-ap.

Je ne peux en dire plus car ma chronique sera dans le Bifrost n° 75, et elle ne reviendra ici qu’un an après la sortie de la revue (c’est à dire, pfff…).

Je peux au moins donner le résumé de la couv’ car celui-ci est disponible partout :

After nuclear weapons ravaged the Earth, only Skyholm, a huge solar-powered station floating above Europe, remains in possession of high technology. But as Skyholm is seized by a religious faction, a young noble escapes to the ground below and joins a group who conspire to use the power of the atom, outlawed for centuries, to regain the lost heritage of space flight.

Voila. Rien de plus. Sinon voici ce qui m'attend :



Commentaires

BiblioMan(u) a dit…
Salut ! Il n'a jamais été traduit celui-là ?
Gromovar a dit…
Pas que je sache.