Fire and Brimstone in the Twin Cities - James Morrow

Sur le site de Beneath Ceaceless Skies, on peut lire une amusante nouvelle de James Morrow. Tirée du recueil Bible Stories for Adults , Fire and Brimstone in the Twin Cities revisite de façon très irrévérencieuse le mythe de la destruction de Sodome et Gomorrhe. Les cinq cités (Sodome, Gomorrhe et trois autres)  sont vertueuses et justes. Fondées sur 20 commandements qui promeuvent la tolérance et la coopération, elles sont gouvernées par la bonne reine Nahilia. On y vit en paix, on n'y commet aucun crime grave, on s'apprête même à y accueillir l'hébreu Loth et son peuple pourvu qu'ils acceptent les 20 commandements donnés par Anu, le dieu suprême des cinq cités. Mais voilà qu'arrive l'aussi funeste que très charismatique Luther, emmené en ces temps bibliques par l'archange Uriel en récompense de sa foi et de sa ferveur. Plein de lui-même et convaincu comme ne le sont que les fanatiques, farci des pensées de Saint Augustin dont on ne peut pas dire qu'il

The enemy stars, Poul Anderson


"The enemy stars", c'est quand Gromovar se lance dans la lecture VO de romans jamais traduits, écrits il y a 56 ans o_O
C'est aussi un roman intelligent dissimulé derrière une aventure spatiale qu'on pourrait injustement croire simple.

Je ne peux en dire plus car ma chronique sera dans le Bifrost n° 75, et elle ne reviendra ici qu’un an après la sortie de la revue (c’est à dire, pfff…).

Je peux au moins donner un résumé (en VO, flemme) :

The Southern Cross was diverted from its target to investigate a strange, dark sun. Disaster struck, leaving the ship without a functioning transceiver and with limited food supplies. The bulk of the story is concerned with how the crew cope with their situation as they struggle to re-establish communication in increasingly desperate circumstances. There is a sub-plot running in parallel back on Earth, concerning the difficult relationship between the wife of one of the crewmen and his father, and their very different views of space travel and settlement.

Voila. Rien de plus. Sinon voici ce qui m'attend :



Commentaires