Afterland - Lauren Beukes

Terre, 2023. Une épidémie foudroyante de HCV  vient de tuer 99% de la population humaine mâle. Ne restent que les quelques chanceux que leur patrimoine génétique a protégé sans qu'on sache encore comment. Une telle tragédie a été un traumatisme pour l'humanité, tous ces hommes étant des frères, des fils, des pères, des maris, des amis. Mais, par-delà le traumatisme moral – et sexuel –, le désastre fut économique aussi, tant sont genrés une grande partie des métiers existants . Il manqua subitement beaucoup de monde dans certains secteurs économiques clefs – techniques et scientifiques notamment –, et, l'épidémie étant toute récente, le déséquilibre n'a pas encore été résorbé ce qui fait que production et ravitaillement sont donc loin d'être optimaux. Si on ajoute à ces questions, les inévitables fermetures de frontière, états d'urgence, émeutes et/ou tentative de prise de contrôle violente du pouvoir politique, les deux dernières années n'ont pas été de tout

Breaking news : Migration du Planète-SF

Planète-SF : Le .org ferme. Vive le .com !


Après tant d’années en .org, la communauté du Planète-SF prend son essor et s’offre un .com




Membres actuels (que nous ne voulons pas perdre) et nouveaux membres (dont nous voulons vite faire la connaissance), venez nous retrouver sur le nouveau portail. Vous y trouverez les chemins qui mènent au Forum des blogueurs, à l’Agrégateur de blogs, ainsi qu’aux blogs de la Communauté Planète-SF et du Prix des Blogueurs.

L’inscription au forum et la présentation sur le fil dédié vous donnent accès au site, bien sûr, mais surtout elles vous font entrer dans une communauté SFFF chaleureuse et motivée. Rejoignez-nous pour cette nouvelle aventure.


Aujourd'hui, nous sommes ça :



Avec vous, nous pourrons être ça :



Merci à Christian Testanier pour le logo.

Commentaires

Guillmot a dit…
Hé oui, une page se tourne.