Gromovar, coach lecture de l'été

L’été approche (je sais, ce n’est pas évident à l’œil nu) . Que lire cet été quand tu auras un peu plus de temps que d’habitude, lecteur ? Tu as plus de temps, c’est le moment alors de lire ce  Guerre et Paix que tu gardes toujours pour quand tu seras moins pris. Dans le cas improbable où tu aurais déjà lu Guerre et Paix , je peux te donner quelques conseils de secours, quelques lectures d’urgence pour tenir le temps d’aller à la bibliothèque chercher l’ Ulysse de James Joyce. First things first , si tu n’as que peu de temps et veux lire une bien belle histoire SF, une de celles avec lesquelles, normalement, on entre en SF comme en religion pour ne plus jamais en sortir, je te conseille La Marche funèbre des marionnettes d’Adam-Troy Castro. Tu as peut-être un peu plus de temps. Penche-toi alors sur Délivrez-nous du bien , un révoltant thriller de Joan Samson qui enflammera ton sens de l’injustice. Assez court encore mais plus propice à assombrir un été qui s’annonce radieux entre tr

Chroniques de la Grande Séparation, Gabriel Eugène Kopp


Ami lecteur ! Si tu as 9€50 dont tu ne sais que faire, il y a pour ceux-ci nombre d'usages meilleurs que l'achat du "Chroniques de la Grande Séparation" de Gabriel Eugène Kopp.

Je ne peux en dire plus car ma chronique sera dans le Bifrost n° 72, et elle ne reviendra ici qu’un an après la sortie de la revue (c’est à dire, pfff…).

Je peux au moins donner le résumé de la couv’ car celui-ci est disponible partout :

L’exploration stellaire a fini dans une impasse au XXIe siècle.
Les moteurs les plus puissants ont éreinté les coques les plus dures. Les engins les plus raffinés, assez solides pour résister à l’usure et à la casse, ne promettent d’arriver que bien des générations plus tard.
Ces mêmes modules qui ont plongé au coeur du Soleil n’ont pu être suffisamment accélérés pour rendre la randonnée sympathique et courte : ils ne permettraient pas aux explorateurs de parvenir au terme du voyage dans un délai assez raisonnable pour profiter de la nouvelle terre visitée... autrement que lors d’une mise au tombeau.
L’espace entre les étoiles exige une solution bien plus rapide.

Voila. Rien de plus. Sinon voici ce qui m'attend :



Commentaires

Guillmot a dit…
A se poser la question de la pertinence des parutions chez les petits éditeurs.
Gromovar a dit…
La volonté de faire décalé ?