La Grande Guerre de Charlie - Mills - Colquhoun

Charley's War – " La Grande Guerre de Charlie " – est une BD de Pat Mills dessinée par Joe Colquhoun et publiée sous forme de courts strips de trois puis quatre pages dans la revue Battle Picture Weekly entre 1979 et 1988. Le label français Delirium en a publié une intégrale en dix volumes ; pour fêter ses dix ans d'existence il sort aujourd’hui une ouvrage de belle taille contenant l'intégralité des épisodes consacrés à la Bataille de la Somme assortis d'interviews des auteurs et de reproductions de certaines couvertures. Il fallait bien que je m'y plonge. Décidé à montrer les horreurs et la cruauté sans nom d'une Grande Guerre dont on pensait bêtement qu'elle serait la Der des Ders, Mills le fait à travers le personnage de Charlie, un jeune Anglais de 16 ans guère futé mais très patriote qui s'engagea en mentant sur son âge quand on lui dit que son roi avait besoin de lui. Arrivé en France au milieu des  Pals Batallion , Charlie se retrouve

La saga de Korvac


Six options, c'est un post interactif :

Soit on veut avoir toutes les anciennes sagas Marvel à bon prix, et c’est un bon plan (dans cet album, pour moins de 20 €, il y a les Avengers 167, 168, et 170 à 177 plus un épilogue)

Soit on est fan de certains des personnages mis en scène dans le récit et on apprécie le rassemblement (voir la couverture pour avoir une idée de la richesse du lineup): plein de Vengeurs de toutes les époques, et les Gardiens de la Galaxie avec le tragique Vance Astro et le mystérieux Starhawk (même si les Gardiens font ici plus de la figuration qu’autre chose) ; c’est ce qui m’a décidé à acheter

Soit on est fan de Jim Shooter ou Sal Buscema, entre autres grands anciens

Soit on veut voir à quoi ressemble ce Korvac qui est plus ou moins lié à Drax le Destructeur (bientôt au cinéma)

Soit on adore les sagas cosmiques (même si celle-ci se passe surtout sur Terre et que les Vengeurs s’y déplacent en bus ; je n’invente rien)

Soit on évite cet album dont l'histoire, pas désagréable, n'est pas renversante non plus

Choisis ton camp, camarade !

La saga de Korvac, Shooter, Buscema, and others

Commentaires