Sandman Nightmare Country 1 - Tynion IV - Estherren

BLOG EN MODE DÉGRADÉ ON REFERA MIEUX QUAND ON POURRA MIEUX. JUSQUE LÀ, LECTEUR, POUR ENCORE QUELQUES MOMENTS, IL TE FAUDRA ACCEPTER DE ME FAIRE CONFIANCE SUR JUSTE DEUX OU TROIS LIGNES. Sortie chez Urban du tome 1 du cycle Sandman Nightmare Country , traduit par l'incontournable Patrick Marcel. L'infâme Corinthien y est de retour dans le monde, à la recherche d'un autre cauchemar mortel, celui-ci non créé par Dream. Aidé de deux monstres sadiques à mi-chemin entre des Cénobites de Hellraiser et le couple Travolta/Jackson de Pulp Fiction , le mystérieux nouveau cauchemar, à l'origine inconnue, assassine tous ceux qui peuvent le repérer ; il traque ici notamment une jeune artiste qui a le malheur de le voir quand les autres ne le peuvent pas, et dont l'entourage est la tragique victime collatérale de ce don. Comme dans le brillant The Nice House on the Lake (qui sort d'ailleurs en VF chez Urban et que je conseille très vivement) , J. Tynion IV plonge le lecteur

Un cantique de Noël


Adaptation par Lee Bermejo du très célèbre Christmas Carol de Dickens dans le monde de Batman, "Batman Noël" est un très bel album, graphiquement s'entend.

Des dessins superbes et très détaillés montrent une Gotham sombre, néogothique, inquiétante. Les couleurs sont simplement magnifiques, le traitement du costume de Catwoman, par exemple, étant une vraie réussite.

Côté scénario, l'adaptation du texte de Dickens est fidèle, et c'est Batman/Bruce Wayne qui endosse le costume du vieillard aigri Scrooge et se voit visiter par les trois fantômes des Noëls passés, présents, et futurs qui l'amèneront à réévaluer sa vie et son rôle social. Bermejo profite de l'occasion pour souligner l'évolution du personnage de Batman au fil des années, d'un héros vengeur mais globalement positif à un ange de la vengeance presque aussi noir que les criminels qu'il pourchasse, ainsi que l'opposition plus évidente que jamais entre un Batman lunaire et un Superman solaire. Assez convenue, l'histoire parlera plus aux amateurs du texte de Dickens qu'aux autres, mais elle se laisse lire sans déplaisir.

Par delà le récit, le lecteur recevra une vraie claque graphique ; Batman Noël est donc un petit cadeau à faire ou à se faire, qui change en beaucoup mieux des nombreuses adaptations téléfilm du Cantique de Noël.

Batman Noël, Lee Bermejo, Barbara Ciardo

Commentaires

Lorhkan a dit…
J'aurai un Batman à Noël, mais ce ne sera pas celui-là...
Je reste dans le classique de chez classique avec "The dark knight returns".
Mais je note ce Batman de Noël... pour l'année prochaine ! ;)
Gromovar a dit…
Bonne résolution :)
Xapur a dit…
Je conseille aussi "Année Un".
Vert a dit…
Je prends note comme cadeau à me faire en janvier (ce sera plus la bonne période mais qui s'en soucie ^^)