Abattoir 5 - North - Monteys - Vonnegut

Abattoir 5 est le roman le plus célèbre de Kurt Vonnegut. L'un des plus connus de la SF, il fait partie de la liste des 100 meilleurs romans de langue anglaise établie par l'éditeur Modern Library. Texte aussi innovant dans sa construction que violemment anti-guerre (la WW2 et le Vietnam y passent) , Abattoir 5 doit son nom au lieu d'emprisonnement souterrain dans lequel se trouvait Vonnegut lors du bombardement de Dresde ce qui lui sauva la vie, contrairement aux 35000 victimes, largement civiles, que fit le bombardement. Un évident crime de guerre. Quant à son sous-titre, La croisade des enfants , il exprime la réflexion de Vonnegut sur le jeune âge des soldats qu'on envoyait s'affronter et mourir. A mi-chemin entre récit de SF et expérience impossible à oublier, Abattoir 5 raconte la vie de Billy Pilgrim, par fragments non linéaires, de sa naissance à sa mort. Narré par un narrateur non fiable dont on peut supposer qu'il est Vonnegut lui-même, l'histo

Nazi Punks Fuck Off



Sortie du tome 2 de la BD Zumbies. Les quatre Zumbies, le groupe de rock réanimé du tome 1, se déplacent jusqu’au Heavy Rock Contest, le plus grand concours rock du monde, dont le vainqueur gagne un enregistrement par la meilleure société de production du monde sur Fire Island, la Mecque du rock. Chaos, disorder, et mayhem les suivent sur leur propre Highway to Hell, comme ils suivaient le bus pour Nowhere dans lequel roulaient les Sex Pistols.

C’est toujours rock (plenty of name dropping). C’est toujours violent. C’est toujours gore. C’est toujours sexy (kind of). C’est toujours gras.

C’est toujours drôle, mais un peu moins. Ce n’est plus original (une idée ne peut être originale qu’une seule fois, malheureusement). On y trouve un beau Godwin O_o

Mais. C’est hilarant, speed, explosif, extrême. C’est vert, gris, rouge, primitivement colorisé mais précisément dessiné. Ce n’est pas très fin, mais c’est une énorme dope. Presque The perfect drug.

On referme l’album en éprouvant une furieuse Sympathy For The Devil et l’impression d’avoir Broken On Through To The Other Side, la tête vidée et le pouls à 150.

The Zumbies, t2 Heavy Rock Contest, Julien CDM, Lindingre

L'avis de SBM

Commentaires

SBM a dit…
J'ai découvert la série avec cet album, et je lirais bien le premier mais c'est bizarre, les bibliothèques de mon département n'en sont pas friandes : je n'arrive pas à mettre la main dessus... serait-ce un peu trop crade ? :-)