Reus 2066 - Pablo Martin Sanchez

Jeudi 24 juin 2066. Un peu plus de trois mois avant la fin du moratoire d’évacuation de la péninsule espagnole selon les termes du pacte de la Honte. Trois mois avant que l’Espagne tout entière devienne l’une des bases militaires des forces alliées dans la Troisième Guerre Mondiale. Dans cette perspective, les Espagnols doivent évacuer vers d’autres pays où ils seront, tant bien que mal, accueillis. La plupart l’ont déjà fait. Quelques acharnés résistent, ne veulent pas quitter leur terre. Pablo, 89 ans, est l’un de ces acharnés. Avec onze autres récalcitrants comme lui, il occupe le Pere Mata, un asile psychiatrique reconverti en centre gériatrique dans les environs de la ville de Reus, en Catalogne. Ancien écrivain qui n’a plus écrit une ligne depuis longtemps, Pablo se remet en ce 24 juin à tenir un journal. C’est ce journal que tu liras, lecteur, si tu parcours les pages de Reus, 2066 , dernier roman traduit en français de Pablo Martin Sanchez et troisième volume de la biographie f

BOF


Dernier tome de la série post-apocalyptique « La Zone » de Eric Stalner, avec cette "Traversée" guère plus folichonne que les deux tomes qui l'ont précédée.

Après un premier opus d’exposition qui semblait prometteur, « La Zone » n'a cessé de décevoir par son scénario linéaire, imprécis, souvent incroyable, et fondamentalement bourrin.

Dommage car la quête de fond, sauver et enseigner les grands textes du passé, ne pouvait que plaire à l’auteur de ce blog.

Dommage car on pouvait y admirer de très belles planches de villes en ruine reconquises par une végétation luxuriante.

« La Zone » est un eye candy malheureusement vide.

La Zone t4, Traversée, Eric Stalner

Commentaires