La ville dans le ciel - Chris Brookmyre

" La ville dans le ciel " est le premier roman SF de Chris Brookmyre. C'est un polar SF rythmé et dynamique qui met en scène un duo de policières que tout oppose enquêtant sur des meurtres dans une station spatiale géante que la corruption gangrène. Ce n'est pas l'écriture du siècle mais ça se lit avec plaisir. Je ne peux en dire plus car ma chronique sera dans le Bifrost n° 105, et elle ne reviendra ici qu’un an après la sortie de la revue (c’est à dire, pfff…). Je peux au moins donner le résumé de la couv’ car celui-ci est disponible partout : En orbite autour de la Terre, Ciudad de Cielo est la première marche permettant à l’humanité d’atteindre les étoiles. Décrite comme un lieu utopique où le crime n’existe pas, la station spatiale est néanmoins contrôlée par des gangs qui se livrent une guerre sans merci : prostitution, contrebande et racket sont omniprésents. Jusqu’ici, les autorités ont toujours fermé les yeux. Mais les choses vont changer : u

Rêves de Gloire, grand prix aux Utopiales


Roland C. Wagner a remporté samedi soir le Prix Européen des Pays de Loire pour son monumental chef d'oeuvre Rêves de Gloire, par ailleurs nominé Prix des blogueurs Planète-SF.
Félicitations à l'auteur (qui, contrairement à certaines allégations, savait que Martin Birch avait produit Iron Maiden ;-) pour ce qui est la seule tentative, à ma connaissance, de rendre la complexe intrication, ou l'inextricable complexité, de la Guerre d'Algérie (les "Evènements") par la fiction. Essai transformé.

Commentaires

Guillmot a dit…
Mais pourquoi Lemmy de Motörhead a-t-il reçu le prix à la place de RCW ? ^^
La Mettrie a dit…
Il était beau à voir l'ami RCW.
Et puis, c'était un bonheur de voir son décalage au milieu de tout ces tsoin-tsoin officiels.

Un grand moment de cette remise des prix restera le "sortez couvert !" de la victoire clamé par un RCW resplendissant sous les regards mi-surpris-mi-choqués des représentants de l'autorité locale (qu'il gratifia d'une bonne grosse bise pour l'occasion).
Gromovar a dit…
Vrai qu'il a l'air content.

Et ça peut pas être Lemmy. Lemmy a des furoncles.