Zona Cero - Gilberto Villarroel

Le Chili est un grand pays d’Amérique du Sud. Grand par son impressionnante longueur, 4300 km tout le long du Pacifique, du Pérou au Cap Horn, grand par une histoire longue et tumultueuse faite de colonisation, de bruit, de fureur, d’indépendance et d’un nombre non négligeable de périodes autoritaires plus ou moins explicites. Le Chili est le pays d’origine de Gilberto Villarroel et, après l’avoir longé par la mer dans Lord Cochrane et le trésor de Selkirk , il lui rend un hommage appuyé et dirais-je amoureux dans Zona Cero , son dernier roman publié en français Aux Forges de Vulcain. Chili, aujourd’hui. Gabriel, un ex-journaliste de guerre un peu rangé des voitures couvre un championnat de surf à Valparaiso. C’est alors qu’un très violent tremblement de terre secoue le pays. Gabriel échappe au tsunami qui suit le séisme mais son inquiétude est grande, tant pour l’état de la capitale, Santiago, que pour la santé de Sabine, sa compagne, qui y est coincée à l’avant-dernier étage d’un de

Rêves de Gloire, grand prix aux Utopiales


Roland C. Wagner a remporté samedi soir le Prix Européen des Pays de Loire pour son monumental chef d'oeuvre Rêves de Gloire, par ailleurs nominé Prix des blogueurs Planète-SF.
Félicitations à l'auteur (qui, contrairement à certaines allégations, savait que Martin Birch avait produit Iron Maiden ;-) pour ce qui est la seule tentative, à ma connaissance, de rendre la complexe intrication, ou l'inextricable complexité, de la Guerre d'Algérie (les "Evènements") par la fiction. Essai transformé.

Commentaires

Guillmot a dit…
Mais pourquoi Lemmy de Motörhead a-t-il reçu le prix à la place de RCW ? ^^
La Mettrie a dit…
Il était beau à voir l'ami RCW.
Et puis, c'était un bonheur de voir son décalage au milieu de tout ces tsoin-tsoin officiels.

Un grand moment de cette remise des prix restera le "sortez couvert !" de la victoire clamé par un RCW resplendissant sous les regards mi-surpris-mi-choqués des représentants de l'autorité locale (qu'il gratifia d'une bonne grosse bise pour l'occasion).
Gromovar a dit…
Vrai qu'il a l'air content.

Et ça peut pas être Lemmy. Lemmy a des furoncles.