le nain de Whitechapel - Cyril Anton

Londres, fin du XIXe siècle. Plus ou moins. Oscar est le fils cadet d’une famille de la bourgeoisie anglaise. Excellent pianiste, il a un aîné moins brillant que lui mais que ses parents préfèrent. Lui est le souffre-douleur. Il faut dire qu’Oscar est nain, objet de honte et d’opprobre dans un monde où la difformité est perçue comme le signe objectif d’une défaillance morale. Après des années de brimades et d’humiliations, Oscar est foutu à la porte, littéralement jeté aux chiens. Il est alors recueilli par Freddy, un noir veuf et pianiste qui l’emmène chez lui à Whitechapel et l’initie au jazz et à la blue note. Mais voilà qu’en ces temps un gang nommé Tabula Rasa assassine d’horribles manières ceux qu’il considère comme des indésirables, pauvres, handicapés, marginaux… Oscar, qui change alors d’identité, se lance dans la traque des membres du gang. Il initie aussi la construction d’une boule de neige géante destinée à protéger le quartier et ses habitants des agressions extérieures.

Rêves de Gloire, grand prix aux Utopiales


Roland C. Wagner a remporté samedi soir le Prix Européen des Pays de Loire pour son monumental chef d'oeuvre Rêves de Gloire, par ailleurs nominé Prix des blogueurs Planète-SF.
Félicitations à l'auteur (qui, contrairement à certaines allégations, savait que Martin Birch avait produit Iron Maiden ;-) pour ce qui est la seule tentative, à ma connaissance, de rendre la complexe intrication, ou l'inextricable complexité, de la Guerre d'Algérie (les "Evènements") par la fiction. Essai transformé.

Commentaires

Guillmot a dit…
Mais pourquoi Lemmy de Motörhead a-t-il reçu le prix à la place de RCW ? ^^
La Mettrie a dit…
Il était beau à voir l'ami RCW.
Et puis, c'était un bonheur de voir son décalage au milieu de tout ces tsoin-tsoin officiels.

Un grand moment de cette remise des prix restera le "sortez couvert !" de la victoire clamé par un RCW resplendissant sous les regards mi-surpris-mi-choqués des représentants de l'autorité locale (qu'il gratifia d'une bonne grosse bise pour l'occasion).
Gromovar a dit…
Vrai qu'il a l'air content.

Et ça peut pas être Lemmy. Lemmy a des furoncles.