Nod Away vol 1 - Joshua W. Cotter

" Nod Away " – tome 1 sur 7 dont 5 à paraître !!! - est un comic de Joshua W. Cotter, un pavé de 240 pages densément remplies. Futur proche. L'énorme station spatiale U.S.S. Integrity est en orbite autour de la Terre. On y travaille, entre autres, à la création d'un trou de ver stabilisé destiné à exfiltrer un jour l'humanité d'un planète qu'elle a consciencieusement ruinée. On y travaille aussi à la mise en conformité éthique du réseau social Innernet, une liaison psy révolutionnaire accessible à 60 % de la population mondiale  (les 40% restants n'étant pas compatibles) . C'est pour se consacrer à cette tâche que la docteur Melody McCabe vient pour la première fois dans l'espace. L'Innernet en effet, le « merveilleux » système de liaison point à point entre cerveaux humains qui permet à chacun d'accéder au savoir à court ou long terme de tous les autres, est entaché d'un péché originel récemment rendu public : il est implémenté dan

Dragon before Dragons


Publication d'un nouveau recueil dans la collection "Perles d'épice" d'ActuSF. Consacrée aux auteurs étrangers classiques, c'est George RR Martin qui en a aujourd'hui les honneurs.
On ne présente plus l'énorme George RR Martin. Pour patienter en attendant la sortie prochaine (enfin) de "A Dance with Dragons", on pourra se plonger dans les quatre nouvelles de "Dragon de glace". on y trouvera :

Dragon de glace. Je n'ai pas accroché à cette nouvelle de fantasy qui tire trop sur le conte à mon goût. La petite fille étrange, sur son ami dragon, qui sauve son petit monde. BOF ! Même si c'est joliment imaginé.

Dans les contrées perdues est typiquement une nouvelle howardienne. Sorcière mystérieuse, contrée perdue et désolée, hommes-bêtes, ne manquait que Conan. Une petite nouvelle d'heroïc fantasy très agréable à lire.

L'homme en forme de poire, prix Bram Stoker, est du fantastique contemporain, inquiétant à souhait. L'étrangeté perçue d'une situation apparemment banale crée le même genre de malaise qu'au visionnage de Rosemary's Baby. On imagine bien cette nouvelle en épisode de Twilight Zone.

Portrait de famille, prix Nébula, est une superbe variation sur le thème (que je n'aime pas d'habitude) de l'écrivain et de ses personnages. George RR Martin en donne une lecture fantastique, y ajoute du drame et des comportements obsessionnels. Il fabrique, avec tout ça, une nouvelle passionnante et émouvante, prouvant par là même qu'on peut faire les meilleures soupes dans les vieux pots si on a les bons ingrédients.

George RR Martin sait écrire, dans quelque genre que ce soit. Il le prouve encore ici. vivement juillet et A Dance with Dragons.

Dragon de glace, George RR Martin

Commentaires

Efelle a dit…
Le Dragon de glace figure dans un vieux Bifrost que m'a donné Tigger Lily cet automne, je passe donc mon tour.
Gromovar a dit…
C'est pas mal écrit, mais c'est presque Jeunesse.
Vert a dit…
Je suis pas super accro à G.R.R. Martin (oui je sais bouh la honte !), mais la couverture de celui-là est drôlement jolie ^^
Gromovar a dit…
Moi je suis accro, mais je ne raffole pas de cette couv' ;-)
Ferocias a dit…
Cette collection d'ActuSF est très sympa même si l'on peut regretter qu'il y ait trop peu d'inédits en français.
Gromovar a dit…
Pour moi qui lis très peu de revues, tout est inédit :)
Martlet a dit…
J'ai bien aimé la nouvelle de Martin, mais je suis un irrécupérable :)
Gromovar a dit…
Euh...

Elles sont toutes de Martin.
Martlet a dit…
En relisant mon message, j'avoue que je ne le comprends pas non plus. Je devais lire plusieurs choses à la fois ^^

Je pense que je voulais dire "j'aime toutes les nouvelles de Martin"

Mais c'est pas grave...
Endea a dit…
Et moi la première nouvelle fut ma préférée, xd
Après j'ai vraiment été séduite par cette autre découverte des écrits de Martin, L'homme en forme de poire restera longtemps dans mes souvenirs, brrrrrrr
Gromovar a dit…
Très sympa, L'homme :)