Noon du soleil noir - L.L. Kloetzer

L'auteur bicéphale L.L. Kloetzer restera pour toujours le premier lauréat du Prix Planète SF des Blogueurs avec son jamais imité Cleer . C'était il y a onze ans. Quelques romans et nouvelles plus tard, il revient aujourd'hui avec " Noon du soleil noir ", un court roman hommage au genre Sword and sorcery . Ailleurs et hier, dans la Cité des toges noires. La plus grande ville du monde connu est le lieu de tous les possibles. Gouvernée par un Suzerain enfant, administrée par une oligarchie d'eunuques, corrompue du haut en bas et jusqu'à la moelle, carrefour du commerce des biens et lieu d'entrecroisement des hommes, la Cité est singulièrement le rude havre de Yors, un ancien mercenaire fatigué et boiteux qui cherche de faciles missions pour gagner de quoi survivre – on n'appellera pas ça vivre. C'est près du Caravansérail que le vieux baroudeur est engagé par Noon, un jeune homme visiblement aussi riche qu'un peu lunaire récemment arrivé en

With liberty and justice for all


Juste un mot pour dire que le tome 4 de l'adaptation comics de "The Stand", "Hardcases", est disponible en VO. Après la relative pause du tome 3, l'action redémarre. Les décisions sont prises, des groupes sociaux protopolitiques se reconstruisent. La confrontation approche entre forces du Bien et forces du Mal (dit comme ça, ça fait un peu con), et comme dans Highlander, il ne peut en rester qu'un. L'adaptation est toujours d'excellente qualité, et, lisant le comic, on a l'impression de relire le roman. Cette lecture est vivement conseillée.

The stand VOt4, Hardcases, Stephen King, Aguirre-Sacasa, Perkins, Martin

Lu dans le cadre du Challenge Fins du Monde de TiggerLilly

Commentaires