Zona Cero - Gilberto Villarroel

Le Chili est un grand pays d’Amérique du Sud. Grand par son impressionnante longueur, 4300 km tout le long du Pacifique, du Pérou au Cap Horn, grand par une histoire longue et tumultueuse faite de colonisation, de bruit, de fureur, d’indépendance et d’un nombre non négligeable de périodes autoritaires plus ou moins explicites. Le Chili est le pays d’origine de Gilberto Villarroel et, après l’avoir longé par la mer dans Lord Cochrane et le trésor de Selkirk , il lui rend un hommage appuyé et dirais-je amoureux dans Zona Cero , son dernier roman publié en français Aux Forges de Vulcain. Chili, aujourd’hui. Gabriel, un ex-journaliste de guerre un peu rangé des voitures couvre un championnat de surf à Valparaiso. C’est alors qu’un très violent tremblement de terre secoue le pays. Gabriel échappe au tsunami qui suit le séisme mais son inquiétude est grande, tant pour l’état de la capitale, Santiago, que pour la santé de Sabine, sa compagne, qui y est coincée à l’avant-dernier étage d’un de

Challenge Winter Time Travel


Avant de commencer le challenge Winter Time Travel de Lhisbei je vais procéder à une petite récapitulation des déjà chroniquées.

Dans l'ordre où j'ai retrouvé les chroniques :

Rex Mundi

H.P.L.

Ordre noir

The mammoth book of alternate histories

Pêché mortel

Boneshaker

Projet Renaissance

Jennifer Government (je pense que c'est une uchronie)

Les sentinelles

Le club des policiers yiddish

Chroniques des années noires

Le grand jeu

Tanatos

Les îles du soleil

En conclusion, plus de BD que de romans, et moins d'uchronies que de post-ap. Certaines oeuvres tangentent le genre et regardent aussi du côté du steampunk, mais j'ai jugé que le steampunk était par définition uchronique.

Pas chroniqué sur le blog "Fatherland" de Robert Harris est sûrement l'une des meilleures uchronies que j'ai lues. "Le maitre du Haut Chateau" de K. Dick est LE classique absolu ; je n'en suis pas très fan. Je me souviens aussi que "Pavane" de Keith Roberts avait été pénible à lire.

Commentaires

Lhisbei a dit…
Je viens de lire ton billet sur Boneshaker ... gloups !