Nine Billions Turing Tests - Chris Willrich

Vijay Chandra est un brillant informaticien. Il est aussi un veuf éploré qui se remet difficilement du décès de son épouse, Mara, et vit depuis seul avec sa chatte, Kaali, qui semble n’avoir guère la forme. Dans un futur proche où le changement climatique s’est amplifié et où assistants numériques autonomes et copies robots de personnes vivantes sont devenus banaux, le veuf s’est un peu retiré du monde. Déjà trop geek pour beaucoup, celui qu’on surnommait the weird one , n’a, de fait, plus vraiment de contacts qu’avec les IA personnelles de ses quelques proches. Ca fait peu. Et voilà qu’un nouveau malheur approche et qu’un nouvel « ami » s’invite dans la monde de Vijay. Il n’y a pas beaucoup plus à dire sans spoiler sur cette très jolie nouvelle lisible gratuitement sur le site Tor . World-building impressionniste, surgissement de l’émotion dans un texte qui ne semblait pas s’engager dans cette direction, discussions engageantes sur la Conscience et l’Etre, Nine Billions Turing Tests

Murnau réarrangé par Sepultura : Angelizer

Les lecteurs qui ne connaissent de Sire Cedric que l'auteur à succès de romans policiers horrifiques, lus et approuvés par votre serviteur Gromovar ici et , ignorent qu'il a, comme le docteur Jekyll, un double maléfique. Hier soir, à la salle du Jas' Rod, dans la jolie (?) ville des Pennes-Mirabeau, le démon était libéré en compagnie de ses potes d'Angelizer. La preuve, acquise au péril de ma vie, sur les photos ci-dessous.















Après le concert, la bête est retournée aux enfers, et le chaleureux Sire Cedric a fait un tour dans la salle pour discuter avec le public (enfin, chaleureux, ça ne crève pas les yeux sur la photo qui suit, et pourtant, croyez-moi, il l'est).



Précisons que les spectateurs étaient 40 selon la police et 14000 selon la CGT.

Commentaires

Lhisbei a dit…
d'avoir bravé le danger, soit remercié Gromovar :)
Gromovar a dit…
Tu me crois si je te dis que j'y retourne cet après-midi ?
Lhisbei a dit…
on ne t'arrête plus. Grand aventurier tu t'es affranchi des peurs primales et obscures propres au genre humain... :)
bon concert :)
(pense à ne pas faire pivoter l'appareil photo)