le nain de Whitechapel - Cyril Anton

Londres, fin du XIXe siècle. Plus ou moins. Oscar est le fils cadet d’une famille de la bourgeoisie anglaise. Excellent pianiste, il a un aîné moins brillant que lui mais que ses parents préfèrent. Lui est le souffre-douleur. Il faut dire qu’Oscar est nain, objet de honte et d’opprobre dans un monde où la difformité est perçue comme le signe objectif d’une défaillance morale. Après des années de brimades et d’humiliations, Oscar est foutu à la porte, littéralement jeté aux chiens. Il est alors recueilli par Freddy, un noir veuf et pianiste qui l’emmène chez lui à Whitechapel et l’initie au jazz et à la blue note. Mais voilà qu’en ces temps un gang nommé Tabula Rasa assassine d’horribles manières ceux qu’il considère comme des indésirables, pauvres, handicapés, marginaux… Oscar, qui change alors d’identité, se lance dans la traque des membres du gang. Il initie aussi la construction d’une boule de neige géante destinée à protéger le quartier et ses habitants des agressions extérieures.

J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans


Planète SF, le site francophone des oeuvres de l'imaginaire vient de fêter son millième article. Fantastique, Science-fiction, Fantasy, Uchronie, Dystopie, tout y est.

Venez lire les chroniques passionnantes et passionnées des éminents blogueurs Anudar, Arutha, BiblioMan(u), Cracklou, Efelle, Génération sf, Giraud Larcher, Gizeus, Isil, Lael, Les singes de l'espace, Lhisbei, Naufragés Volontaires, Papa Fredo, Quadrant Alpha, Russkaya Fantastika, Tigger Lilly, Traqueur Stellaire, et Valunivers, sur leur blog respectif, ou sur le beau site Planète SF.

Venez participer à l'aventure en rejoignant le Planet avec votre blog. Vous n'avez pas de blog, créez-en un.

Venez discuter sur le forum du Planet et devenez y un Space Ork, un Futurologue, ou un Sardaukar (mon titre préféré), entre autres.

Merci encore aux deux admins, nozof et Guillaume44 (aka Traqueur Stellaire), pour leur travail invisible qui permet au vaisseau de voguer sans heurt vers l'infini, et au-delà.

Commentaires

Isil a dit…
Rien que dans l'espoir de devenir un Sardaukar, je finirai par m'inscrire sur le forum.
Gromovar a dit…
Tu feras bien, car, quoi qu'il arrive, l'épice doit circuler.
arutha a dit…
Oh oui Isil, rejoins-nous donc. Peut-on refuser quoi que ce soit à un blogueur qui cite du Baudelaire l'air de rien ?
Gromovar a dit…
@Isil : Si tu savais comme on s'occupe bien d'Arutha depuis qu'il est des notres.
arutha a dit…
Ah c'est vrai, je peux pas me plaindre. Non, je dis : « Je peux pas me plaindre. »

De toute façon, si je me plains, y me foutent des coups.
Je peux pas me plaindre.
Anudar a dit…
J'ai cinquante-deux articles sur Planet-SF, moi ? Ben dites donc...

Bravo pour la présentation de notre site de référence, en tout cas :) !
Isil a dit…
Arutha, s'ils te tapent, je vais aller leur casser les genoux (là, évites de leur parler de mon gabarit pour que je puisse être crédible environ 10 secondes) ;-)

Si en plus il y a de l'épice... comment résister?
Cedric Jeanneret a dit…
j'aimerai bien y inscrire mon modeste blog mais je dois dire que je ne sais absolument pas comment créer un flux RSS sur blogger qui n’envoie que les messages tagger "planète SF".
Gromovar a dit…
Pas besoin. Tu tagges "planete sf" les posts que tu veux lier, et c'est le site qui ne prend que ceux-ci. Le flux rss que tu crées est normal, c'est planete-sf.org qui fait le tri.

Ca me fait penser : Envoie-les tous, Planete sf reconnaitra les siens. Planete sf serait Dieu alors ?
Cedric Jeanneret a dit…
Est-ce que tu sais si Planète est encore vivant ? j'ai envoyé une demande via le formulaire de contact il y a près de 3 semaine et ajouté le flux de mon blog il y a deux bonnes semaines et je n'ai toujours pas de nouvelles...