La Lune tueuse - N. K. Jemisin VF avec Pierre-Paul Durastanti

La Lune tueuse est la VF de The Killing Moon , un roman de N. K. Jemisin daté de 2012. Depuis, la dame a obtenu trois Hugo (et accessoirement un Prix Planète-SF des Blogueurs) pour la trilogie de La Terre fracassée. Mais La Lune tueuse n'a pas à rougir de son antériorité. C'est un bon roman de fantasy que j'avais beaucoup apprécié à sa sortie . Quand, en plus, on sait qu'il a été traduit par l'immense Pierre-Paul Durastanti, on pressent qu'il sera d'une agréable lecture. Enjoy ! Blog toujours en mode dégradé, jusqu'à ce que ma santé redevienne optimale.

X And (Not X) = 0


Ce très long roman graphique (plus de 300 pages) nous fait découvrir la quête de la logique formelle, au début du XXème siècle, vers des principes mathématiques exempts de tout axiome. A travers la vie de Bertrand Russel, philosophe et mathématicien célèbre pour avoir énoncé le paradoxe du barbier qui remettait en cause la théorie des ensembles de Cantor, et de sa passion dévorante pour une vérité dépourvue de toute interprétation et hypothèse axiomatique, nous découvrons les controverses qui agitent le monde très fermé de la logique. Les interactions entre Russel, Hilbert, Wittgenstein, Frege, Whitehead, Gödel, etc. (tous d'authentiques génies) nourrissent la réflexion des héros du roman, ainsi que celles du lecteur. Jamais ardu, ni abscons, "Logicomix" choisit, par le biais du récit biographique, de rendre son propos accessible à tous. Les dessins à la ligne claire sont très classiques, et ont le bon gout de se faire oublier pour laisser la primauté au discours. Cette aventure intellectuelle est passionnante, et elle pose plus de questions qu'elle ne donne de réponses. Tant mieux.
A la fin, un long addendum, développe quantité de biographies et de concepts. "Logicomix" est sans conteste un libre d'honnête homme.
Logicomix, Doxiadis, Papadimitriou, Papadatos, Di Donna

L'avis de Néault

Commentaires