Eight Billion Genies - Soule - Browne

Beaucoup de boulot de lecture en ce moment donc peu de temps de lecture (comprenne qui voudra) . Juste un mot donc pour signaler ce comic complet intitulé Eight Billion Genies . C'est rythmé, dynamique, agréable à lire, et ça incite (un peu) à réfléchir. La fin est juste un peu trop mellow à mon goût mais c'est une opinion ouverte à débat qui de surcroit ne change rien au fun/plaisir global ressenti à la lecture. Pour donner un peu de chair à cette chronique étique qui n'ira pas dans mon Top10, ci-dessous le pitch éditeur et, juste au bout d'un clic,  l'intéressante chronique cérébrale de Weirdaholic . Enjoy ! Huit milliards d'êtres humains peuplent la Terre. Puis soudainement, huit milliards de génies font leur apparition et proposent à chaque individu de réaliser le voeu de son choix. Entre ceux qui se précipitent, ceux qui souhaitent le pire et ceux qui vont soupeser leurs options, c'est tout l'équilibre de notre planète qui va être bouleversé en que

X And (Not X) = 0


Ce très long roman graphique (plus de 300 pages) nous fait découvrir la quête de la logique formelle, au début du XXème siècle, vers des principes mathématiques exempts de tout axiome. A travers la vie de Bertrand Russel, philosophe et mathématicien célèbre pour avoir énoncé le paradoxe du barbier qui remettait en cause la théorie des ensembles de Cantor, et de sa passion dévorante pour une vérité dépourvue de toute interprétation et hypothèse axiomatique, nous découvrons les controverses qui agitent le monde très fermé de la logique. Les interactions entre Russel, Hilbert, Wittgenstein, Frege, Whitehead, Gödel, etc. (tous d'authentiques génies) nourrissent la réflexion des héros du roman, ainsi que celles du lecteur. Jamais ardu, ni abscons, "Logicomix" choisit, par le biais du récit biographique, de rendre son propos accessible à tous. Les dessins à la ligne claire sont très classiques, et ont le bon gout de se faire oublier pour laisser la primauté au discours. Cette aventure intellectuelle est passionnante, et elle pose plus de questions qu'elle ne donne de réponses. Tant mieux.
A la fin, un long addendum, développe quantité de biographies et de concepts. "Logicomix" est sans conteste un libre d'honnête homme.
Logicomix, Doxiadis, Papadimitriou, Papadatos, Di Donna

L'avis de Néault

Commentaires