Les Divis - Brian Catling

Les Divis est le troisième et dernier tome du cycle de Vorrh . Il paraît en français dans une traduction de Nathalie Mège, toujours chez Outrefleuve. Tome 3 donc review forcément courte car tu sais ou devrais savoir, lecteur, de quoi il retourne lorsqu'on prononce, non sans frémir, le nom oublié et terrifiant de Vorrh. Brian Catling (récemment décédé hélas) y lie les fils de l'intrigue complexe qu'il avait tissés dans les deux volumes précédents. D'Ismael (étonnant, non ?)  à Modesta en passant par le professeur Schumann, Cyrena Lohr, Sidrus, ou l'incroyable Undeswilliams, tous sont là pour de dernières scènes qui, parfois, sont faites de flashbacks. Et n'oublions pas pour ce grand final, même si Dieu semble l'avoir fait, ces Ancêtres qui, après avoir failli, se sont endormis ou éparpillés à la surface de la Terre. N'oublions pas non plus que la Création dont nous faisons partie est menacée (par Dieu lui-même – spécial dédicace à Marguerite Imbert car

Opération Mains Propres



Petit post pour signaler le démarrage récent d'une bien jolie série de BD. Le Juge Bao est un personnage historique chinois (999-1062), devenu une légende. Nommé et investi des pleins pouvoirs par l'empereur Ren Zong pour lutter contre la corruption, endémique dans l'immense et prospère empire chinois médiéval (ça ne vous rappelle pas la Chine actuelle ?), le Juge Bao symbolise la défense des petits contre les bandits et les puissants. Il sillonne la Chine, accompagné de ses assistants, pour rendre la justice et démêler des affaires souvent complexes, comme le Juge Ti des romans de Van Gulik.
Ses aventures sont narrées dans une belle série de BD à l'italienne petit format, dessinées à l'encre dans un élégant noir et blanc. Patrick Marty est au scénario et Chongrui Nie au dessin, et l'un comme l'autre contribuent à créer un bel et passionnant objet.
Le premier tome "Le phoenix de Jade" est disponible au prix dérisoire de 7,50 € pour 160 pages (et en numérique pour ceux qui voudraient se priver du joli petit ouvrage). Le second paraitra en avril, bientôt. Neuf sortiront en tout.
SI tout ce qui précède ne vous a pas convaincu, je termine par une mauvaise raison d'acheter mais je suis prêt à tout pour vous convaincre : les Editions Fei, éditrices du Juge Bao, ont été créées par Xu Ge Fei, jeune chinoise posée en France après maintes pérégrinations, pour promouvoir les échanges culturels franco-chinois. C'est un projet auquel j'adhère sans difficulté.
Le Juge Bao et le phoenix de jade, Marty, Nie

L'avis d'Anudar

L'avis de Cédric Ferrand

Commentaires