Le cauchemar d'Innsmouth - Tanabe d'après Lovecraft

Quelques mots, encore une fois, sur le dernier volume paru de l'adaptation des œuvres de Lovecraft par Gou Tanabe. " Le cauchemar d'Innsmouth ", écrit en 1931 et publié en 1936, est de tous les écrits de Lovecraft le seul qui fut publié au format ouvrage (donc pas en revue) de son vivant, c'est aussi l'un des plus célèbres. Il sort aujourd'hui au format manga et rejoint une collection qui commence à devenir tout à fait intéressante par sa taille et sa sélection de textes. L'histoire de la ville d'Innsmouth et de son visiteur impromptu est connue ; on peut aussi la découvrir en cliquant ici (conseil : la version anglaise de la page est bien meilleure) , ou, mieux, en lisant le manga. Je ne reviens donc pas sur l'intrigue et parlerai ici de l'adaptation. Un seul mot : MAGNIFIQUE. Je me demande si ce n'est pas la meilleure de la série, alors même que le niveau de la compétition est très haut. Dans " Le cauchemar d'Innsmouth &qu

Désolé pour la couv'


"Way of the wolf" de E. E. Knight est un crossover plutôt réussi entre roman post-ap, roman fantastique, actionner et histoire d'initiation militaire.
Sur une Terre mise en coupe réglée par des "vampires" extra-terrestres, les hommes s'adaptent pour survivre ou regagner leur liberté. Certains résistent de manière organisée ou aident les résistants comme des fourmis anonymes, d'autres essaient seulement de recréer de petites communautés d'entraide pour augmenter leurs chances de survie, d'autres enfin collaborent de manière plus ou moins active. Ces façons de s'adapter à l'invasion sont celles qu'on retrouve dans toute société colonisée, et la manière dont E. E. Knight les décrit est convaincante, y compris quand il montre qu'existent des résistants au sein des envahisseurs. Pour les lecteurs fâchés avec l'Histoire de France, pensez à la série télé "V" ; pour les résistants internes, revoyez "Walkyrie" avec Tom Cruise.
Dans "Way of the wolf", le lecteur suit l'initiation dans la résistance d'un jeune homme aux talents exceptionnels. Devoir, courage, amour, famille assassinée, rien ne manque. Et c'est ce qui fait la faiblesse de ce roman. Même si elle est plutôt agréable à lire (à tel point que je vais peut-être lire le tome 2 "Choice of the cat") cette histoire bien rythmée (sauf à la fin, bâclée), et suffisamment mystérieuse pour être intrigante, est tellement cookie cutter qu'elle ne surprend jamais, et que l'accumulation des passages obligés de l'initiation militaire, aussi formels que les stations du Chemin de croix, amène parfois un sourire, comme lorsqu'on voit qu'un élève appliqué a bien respecté l'ensemble des consignes dans sa rédaction.
Way of the wolf, E. E. Knight

Commentaires